Lettres de nos tchèts volants
Mymy, de toi à moi, de Tchèt volant à Tchèt interstellaire, Bon Voyage… PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Nathalya Anarkali   
Vendredi, 26 Août 2016 23:57
  Il y a quelques jours l’Italie était frappée par un tremblement de terre qui a fait de bien trop nombreuses victimes. C’est une secousse d’ordre émotionneI qui m’a poussée à reprendre la plume féline pour rendre hommage à quelqu’un qui était relié à cette Italie aujourd’hui en deuil. Il y a déjà bien longtemps que ce ‘tchèt volant’ n’a plus contribué à sa rubrique de Best of Verviers. Bien des choses se sont passées depuis le dernier texte en date, sur la commémoration de la Shoah à l’Université de Grenade. Certaines heureuses, et certaines tristes. Parmi les nouvelles heureuses se trouve mon déménagement dans ce Nouveau-Mexique étasunien dont j’avais déjà parlé à plusieurs reprises au fil des lettres des tchèts. Toutefois, les départs sont un peu compliqués à vivre après avoir passé de longues années dans un lieu, même si ce lieu, l’Espagne en l’occurrence, n’est pas le lieu de naissance. Partir c’est mourir un peu, dit-on, et parmi les tristes nouvelles pendant mon long silence « bestofien » figurent la mort de l’organisatrice du séminaire de commémoration de la Shoah, ma chère collègue Marie-Claire Romero, quelques mois seulement après la mort de son propre compagnon. Et il est loin de s’agir des seuls décès de personnes de mon entourage depuis lors. La dernière en date m’a été communiquée le dimanche 7 août, et j’ai éprouvé le besoin d’en faire part ici sur la page de ma ville natale, car la personne qui nous a quittés était aussi originaire de Verviers. Après en avoir demandé la permission à son compagnon, me voici donc en mesure de vous livrer, en quelques mots, qui était cette personne partie bien trop tôt.
 
Commémoration de la Shoah à Grenade. L’essence des sens : quand les rêves résistent PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Nathalya Anarkali   
Mercredi, 24 Avril 2013 00:44

 Ce texte se veut un compte-rendu doublé d’une interprétation onirico-sensorielle du séminaire international qui s’est tenu à la Faculté de Lettres de l’Université de Grenade les jeudi et vendredi 18 et 19 avril 2013 : Memorias, Resistencias y Representaciones de la Deportación (Mémoires, Résistances et Représentations de la Déportation), une activité organisée par les professeures Marie-Claire Romero Pérez et Concepción Fernández Vivas. Outre un témoignage écrit de l’événement, que je désirais conserver le plus fidèlement possible en ma mémoire, ce texte est aussi amené à réparer ce que je considère comme une « dette morale » envers Ida Grinspan, francophone rescapée d’Auschwitz dont j’aurais tant voulu pouvoir être l’interprète. Faute des installations techniques nécessaires à l’exercice de l’interprétation simultanée, Ida dut souvent deviner ce qui se disait en espagnol, ce qui, je le sais, la frustrait beaucoup. Ceci sera donc avant tout dédié à cette dame qui, tout comme ses deux autres compagnons rescapés des camps, a énormément marqué l’assemblée grenadine. Les lignes qui suivent entendent soulever un pan du voile couvrant les connexions de mon subconscient, tout imprégné encore des choses vécues et ressenties lors de ces deux journées intenses…
Mise à jour le Samedi, 27 Avril 2013 13:03
 
Verviers et "l'Ouest Sauvage" PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Nathalya Anarkali   
Vendredi, 29 Mars 2013 23:52

Ce texte est une fiction, une histoire imaginée à partir de la véritable visite du Show de Buffalo Bill à Verviers le 10 septembre 1906, alors que mon arrière-grand-mère, juste de 100 ans mon aînée et dont j'ai hérité l'alliance, avait 35 ans.

Je ne saurai jamais si cette histoire s’est réellement passée, mais mon cœur a choisi de m'en souffler les mots.

Mise à jour le Dimanche, 31 Mars 2013 23:45
 
Charles Pirnay nous raconte la fin d'année 2012 dans son merveilleux Québec PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Best of Verviers   
Dimanche, 30 Décembre 2012 20:55

Charles Pirnay nous partage avec la passion qui le caractérise quelques spots de sa vie au Québec pendant la période du long congé des Fêtes.

31/12 : Nous avons eu une tempête de neige qui s'est abattue sur Montréal et le Québec pendant deux jours.
C'est vraiment très chouette, on profite de la ville enneigée et de ses murmures, en effet tous les bruits sont différents et semblent nous parvenir comme au travers un cocon moelleux.

Ces photos datent du 28 décembre 2012 mais la ville est toujours dans ce même état et pourtant on circule, presque normalement.

Mise à jour le Lundi, 31 Décembre 2012 12:29
 
Ensemble, découvrons… l’Énigme grenadine des Livres de Plomb PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Nathalya Anarkali   
Jeudi, 12 Juillet 2012 16:11

 En cette année de prétendue fin du monde, d’alignement galactique et de transit vénusien, le réalisateur espagnol Óscar Berdullas Pomares vient de terminer un passionnant docu-fiction nous menant dans une des époques les plus envoûtantes de Grenade, et dont les secrets sont loin d’avoir tous été dévoilés. Avant d’entrer pleinement dans le sujet du film, j’aimerais me pencher sur quelques-uns des symboles onomastiques accompagnant les noms des personnes ayant rendu ce documentaire possible… Óscar m’a expliqué que son nom de famille paternel, évoquant un village du nord de l’Espagne aujourd’hui disparu, avait remplacé l’ancien nom séfarade de la famille, une conséquence directe de l’Inquisition. Bien souvent, les noms de famille qui évoquent des toponymes, des professions ou des éléments de la flore locale dénotent effectivement ce changement de statut religieux. Quant au personnage principal du film, mon amie Griselda Qamar, il s’agit d’une danseuse orientale talentueuse -doublée d’une anthropologue passionnée- dont le nom me semble lui aussi une belle synthèse du sujet du film. En effet, l’étymologie du prénom Griselda renvoie à « celle qui lutte », et son nom artistique Qamar évoque la lune en arabe. Identités détournées, lutte pour la terre aimée, langues oubliées, astres veillant jalousement sur l’histoire grenadine occultée… Voilà, entre autres, ce dont il est question dans ce documentaire qui se penche sur l’histoire passionnante des « Livres de Plomb » du Sacromonte.
Mise à jour le Mardi, 17 Juillet 2012 06:09
 
D’une Rive à l’Autre: Chroniques du Nouveau-Mexique PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Nathalya Anarkali   
Mardi, 20 Mars 2012 00:21

Il y a un tout petit peu plus d’un an, je terminais le premier volet de mes chroniques du Nouveau-Mexique par ces mots : « Emplie de toute la justesse de cette incantation envers une terre enchanteresse, je trinque à nos retrouvailles dans un prochain billet de Tchèt-Volant-Grenadine. Je tenterai alors d’ajouter à cette ébauche de fresque néo-mexicaine les tons les plus chauds des expériences humaines, les touches les plus ocres des rencontres qui comptent. » Le temps est venu pour moi de vous convier à ces retrouvailles annoncées, mais depuis la « maison-mère » du chat volant grenadin que je suis, et pour vous parler d’expériences humaines grenadines, quoique grandement teintées de l’exotisme New Mex. 
Mise à jour le Mardi, 20 Mars 2012 01:16
 
Roulements de tambours et compte à rebours pour la fin d’UN monde PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Nathalya Anarkali   
Lundi, 02 Janvier 2012 00:38
 En cette période propice aux rétrospectives et chroniques en tous genres, enfin, d’après mes souvenirs puisque je ne vois plus que très rarement les programmes de télévision, j’ai décidé d’accepter la proposition de Christophe Dechêne et d’y aller moi aussi de ma petite introspection pour livrer ici mes réflexions sur l’année écoulée et mes impressions en ce début d’année. C’est sur le mode du compte à rebours si américano-européen que je désire le faire, en guise de clin d’œil virtuel au décompte ‘10-9-8-7-6-5-4-3-2-1’ avant les -pourtant 12- coups de minuit arrosés de champagne.
Mise à jour le Mardi, 03 Janvier 2012 11:20
 
Deux semaines aux côtés de Gérard Mathar en Gaspésie ! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Best of Verviers   
Dimanche, 04 Septembre 2011 09:07

Gaspésie sauvage c’est l’histoire de Gérard Mathar et Catherine Jacob, deux Verviétois, Tchèts volants sur Best of Verviers, qui sont arrivés au Québec il y a sept ans. Ils habitent à Douglastown, à une vingtaine de kilomètres de Gaspé avec leurs trois enfants, Côme, Ossyane et Jonas.

Ce sont des gens pour qui la forêt n’a presque plus de secrets. Ils connaissent une multitude de champignons sauvages, de plantes, de pousses d’arbres, de fleurs et de petits fruits comestibles et aromatiques, parfait pour cuisiner!

Mise à jour le Mardi, 13 Septembre 2011 06:28
 
Gérard Mathar : la Gaspésie, vous connaissez ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Gerard Mathar   
Samedi, 07 Mai 2011 08:15

Plutôt que de répéter en guise d'introduction ce que d'autres ont déjà synthétisé de manière efficace, je vous livre ces quelques lignes tirées de wikipédia : La Gaspésie est la péninsule du sud-est du Québec située à l'est de la vallée de la Matapédia, et entourée des eaux du Fleuve St-Laurent au nord, du golfe St-Laurent à l'est et de la baie des Chaleurs au sud.

Le nom de Gaspésie est un dérivé du mot Gaspé, du micmac Gespeg qui signifie «fin des terres».

Mise à jour le Samedi, 07 Mai 2011 08:24
 
Manhattan PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edmée De Xhavée   
Mercredi, 09 Mars 2011 19:37

New York - Non, Manhattan ce n’est pas que bruit, chaos, sirènes de toutes voix, coups de klaxons, cris, piétons se mettant uniformément en marche au signal DON’T WALK.

Ni les odeurs multicolores et multi-ethniques montant en fumées des petites charrettes à hot-dogs, knishes, pierogies, gaufres, burritos, tamales, et marrons chauds en saison.

Mise à jour le Dimanche, 13 Mars 2011 07:55
 
Entre ciel et terre… Chroniques du Nouveau-Mexique PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 12 Février 2011 20:30

 
 Gathering the clouds from a cielito lindo

C’est par les airs que j’avais entamé ma toute première contribution de tchèt volant au site de Best of Verviers. Je me faisais alors un plaisir de vous raconter l’histoire merveilleuse -et véridique…- d’un petit ballon d’enfant envolé de Verviers et arrivé dans un champ de blé des environs de Guadalajara, Jalisco, Mexique. Je terminais le récit de ce « voyage en ballon sans passager » par la certitude d’une prochaine traversée de l’Atlantique. Dans l’attente de pouvoir la réaliser, j’avais imaginé une cérémonie d’action de grâces envers les mystérieux artisans du miracle ayant rendu possible l’incroyable traversée de ce ballon qui marquerait ma destinée… La période de Noël, si propice en souhaits de toutes sortes, a comblé mes attentes en m’offrant, treize ans après ma première découverte des États-Unis, un deuxième séjour aux USA, dans l’État du Nouveau-Mexique qui m’avait tellement fascinée en 1997. C’est à nouveau via airway, sous les auspices d’un titre en spanglish dédié au ciel, que je commencerai à vous livrer quelques épisodes de ce voyage…

Mise à jour le Dimanche, 13 Février 2011 14:15
 
Gérard Mathar, vu de Gaspésie : en guise de préambule PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Gérard Mathar   
Samedi, 08 Janvier 2011 08:19

Comment débuter ce premier billet canado-ardennais ?
 Cela fait quelques jours que je remets sa rédaction à plus tard, ne sachant par quel bout commencer. Je profite aujourd’hui d’une belle tempête de neige qui nous garde chez nous pour me lancer.


Quand Albert Moxhet (quelle chance pour notre région de posséder une personne comme lui…) m’a proposé de m’épancher en ces pages, j’ai accepté sans trop réfléchir. Comme d’habitude.
Exactement, comme d’habitude !

Mise à jour le Samedi, 08 Janvier 2011 08:38
 
Le sang bleu de l'Amérique PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edmée De Xhavée   
Vendredi, 24 Décembre 2010 22:52
 

New York : Etre un indien – Injun, redskin, big chief – est une étrange destinée.

L’identité d’un Indien est devenue un puzzle. Il y a l’indien du tourisme qui, docilement, danse et chante des extraits de son sacré pour des spectateurs. Pour de l’argent. Pour la survie dans un monde où il n’a plus sa place que comme une curiosité. Dont la silencieuse fierté est sottisée en statues de bois pour les marchands de tabac et en publicité télévisée pour un monde sans pollution.

Mise à jour le Vendredi, 31 Décembre 2010 10:42
 
Raconte-moi Halloween PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 07 Novembre 2010 22:32

Grenade, 06 novembre 2010

Dans un mois ce sera la Saint Nicolas, autre moment fort pour les enfants heureux d’avoir célébré la nuit d’Halloween qui s’en est allée sur la pointe des pieds. « Encore une mode made in USA ! » penseront beaucoup… Et bien voyez-vous, « oui et non », car All-Hallow Eve, la Nuit de tous les Esprits, avant de devenir la Toussaint puis Halloween, était bel et bien originaire de nos contrées pétries de rites celtiques… N’oubliant toutefois pas ma terre depuis mon exil grenadin, je célèbre depuis quelques années une soirée métissée consacrée à nos défunts, mais marquée avant tout du sceau de la joie, du partage et de la vie… Je vous invite à lire ici la « chronique d’une revenante annoncée »…

Mise à jour le Lundi, 08 Novembre 2010 19:39
 
Hey Mambo! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edmée De Xhavée   
Samedi, 09 Octobre 2010 20:59

New York -

Mon voisin est Italo-Américain. Comme une grande partie des habitants du New Jersey. Et moi qui aime tant l’Italie je n’arrive pas à ma faire à ce qu’on a fait du Bel paese dans la Merica.

Car comme ça arrive souvent avec les gens qui quittent leur pays pour aller survivre ou mieux vivre dans un autre, ces « Italiens » - souvent ici depuis plusieurs générations déjà – s’accrochent furieusement à une identité qui est un patchwork de stéréotypes au point que c’en est drôle. 

Mise à jour le Mardi, 12 Octobre 2010 14:35
 
La théorie de la relativité II PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 04 Août 2010 02:09

Tour d’horizon bordelais...

« Quand les traces de nos pas se seront estompées sur la grève de la Garonne bordelaise, quand de notre passage dans les rues d’Aquitaine ne subsisteront plus que des ombres enveloppant le souvenir des pierres… »

Ainsi s’achevait la première partie de mes réflexions axées sur la « théorie de la relativité » ; mais avant que ces traces à jamais ne s’éclipsent, je voudrais encore une fois plonger au cœur des souvenirs en ellipse pour que se réverbèrent sur ces pages certaines des pensées nées du kaléidoscope bordelais…
Mise à jour le Mardi, 17 Août 2010 14:03
 
La théorie de la relativité I PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 26 Juillet 2010 11:23

L’autre jour, en sortant d’une réunion à la Fondation « l’Héritage d’Al-Andalus » sise au Parc des Sciences de Grenade, je m’arrêtai à la petite boutique faisant face à l’« agujero negro », le « trou noir » du hall du Parc.

Ce dispositif fascine toujours les enfants (tout comme les grands!). Sa surface invite à suivre des yeux le parcours inéluctable de la petite boule lancée sur la paroi du ‘trou’ qui finira immanquablement aspirée par le centre de la courbure. Or mon impulsion d'achat répondait un peu à la même attraction que celle de la boule dans le trou noir: j'étais littéralement aspirée à l'intérieur de cette boutique...

Mise à jour le Vendredi, 30 Juillet 2010 14:10
 
De la flèche au pinceau PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edmée De Xhavée   
Dimanche, 30 Mai 2010 14:13

New York:

Il fut le premier Apache Chiricahua de Warm Spring né libre après la « reddition » de Geronimo.

Allan Haozous, né en 1914 près de Fort Sill, le camp militaire où la tribu était détenue depuis 1886 et où son arrière grand oncle Géronimo était mort  5 ans plus tôt.

Mise à jour le Jeudi, 03 Juin 2010 11:38
 
Rêves d’Andalousie PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 01 Avril 2010 01:58

 J’ai emprunté cet en-tête de ma nouvelle lettre de ‘tchèt volant’ au titre suivant : « Dreams of Andalusia: Women, Gender, Memory and Nation in Assia Djebar and Fatima Mernissi », c’est à dire « Rêves d’Andalousie : femmes, genre, mémoire et nation chez Assia Djebar et Fatima Mernissi ». Il s’agit d’une thèse en littérature comparée, déposée au Département de Langues Étrangères, Section Français, de l’Université du Nouveau-Mexique (UNM) à Albuquerque, USA. Son auteure s’appelle Stephania Gray. Cette Chicana de 43 ans, ancienne hôtesse de l’air, est aujourd’hui professeur de secondaire et elle a repris ses études pour que ses deux filles soient fières d’elle, et pour se lancer un beau défi personnel, car elle est la première de sa famille à faire des études si poussées. Stephania, qui a déposé cette thèse début mars, ne l’a pas encore soutenue. Elle ne le fera jamais. Son département tente de faire accepter aux autorités académiques de l’UNM d'accorder son master à la jeune femme à titre posthume.

Mise à jour le Mardi, 06 Avril 2010 20:37
 
Monsieur Liu PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Eric Florence   
Samedi, 06 Mars 2010 17:27

Eric Florence né en 1969 à Verviers, est docteur en sciences politiques et sociales. Il enseigne la langue et la société chinoises à l'Université de Liège et au Collège d'Europe, chercheur sur la Chine contemporaine. Dans le cadre de notre rubrique "Nos gens - Lettres de nos tchèts volants", Eric nous livrera quatre fois par an un texte un récit, une histoire, une chronique en rapport avec la Chine : l'actualité, les rencontres, le folklore, la vie tout simplement sur le ton qui lui convient le mieux. Voici le premier :

Monsieur Liu [1]

Les doigts gonflés, bras et jambes immobiles, Monsieur Liu ne marchera plus. Je lui enlève la cigarette des lèvres et en fais tomber la cendre.

Mise à jour le Jeudi, 18 Mars 2010 19:19
 
Charité bien ordonnée ... PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edmée De Xhavée   
Dimanche, 28 Février 2010 22:02

New York :

Non loin d’où j’habitais il y a 6 ans, se trouvait une « église ». Celle du Révérend ***, Ambassadeur du Royaume de Dieu. Rien de moins. L’église ressemblait à un bunker de couleur blanche, avec une entrée à colonnes soutenant une marquise aubergine et flanquée de deux lions de pierre.

J’ai su qu’un long couloir faisait suite à cette entrée, étroit et tapissé de velours violet, gardé par une rangée d’armures à gauche et à droite. Après, c’est le néant car seuls les fidèles pouvaient pénétrer dans cette étrange ambassade céleste, et ils gardaient pour eux ce qu’ils y voyaient et ce qui s’y passait.

Mise à jour le Jeudi, 11 Mars 2010 16:43
 
Sur les traces de Boabdil PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 09 Janvier 2010 15:42

Soirée du 5 Janvier 2010, Víspera de Reyes, c’est-à-dire veille de la fête des rois. Ce soir-là les enfants étaient à la fête car ils assistaient à la fameuse Cabalgata de Reyes, (« cavalcade », cortège des rois mages), dont j’avais déjà parlé dans mon article Journavideño d'il y a juste un an:

Un parfum de joie déborde des cœurs d’enfants aux yeux pétillants qui assistent médusés à la Cabalgata de Reyes, ces rois qui arrivent en ville dans la soirée avant de passer dans chacune des habitations pour laisser leurs cadeaux à petits et grands. Une des choses les plus sympathiques de cette arrivée des Rois Mages est qu’ils le font en des moyens de transport adaptés, comme par exemple à ski sur les pistes de Sierra Nevada !

Mise à jour le Lundi, 11 Janvier 2010 17:39
 
L'oiseau perdu PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edmée De Xhavée   
Vendredi, 25 Décembre 2009 18:11

New York -

Ils sont plus de cent. Cent cinquante peut-être, cent cinquante villageois terrorisés, dissimulés dans le bois. Des vieillards, des femmes et des enfants. La neige tombe et fond sur leurs yeux, leurs lèvres, les sillons de leurs visages, dans un silence de pure frayeur, de fin de vie.

Pour ne pas laisser de traces, ils marchent en file dans le petit ru, crevant la fine couche de glace, leurs pieds insensibles après que le froid les ait vidés de leur sang. Il gèle à – 30. Peut-être plus encore, on parle de – 40.

Mise à jour le Vendredi, 25 Décembre 2009 22:54
 
The Garden State PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edmée De Xhavée   
Dimanche, 08 Novembre 2009 23:34
 New York - Le New Jersey est surnommé « The Garden State ». L’Etat jardin. Beaucoup de fleurs, un amour évident pour les jardins, et quelques imposantes demeures qui ouvrent leurs grilles pour que la beauté d’une nature mise en scène soit à tous le temps d’une promenade. On a alors le grand privilège de voir ces merveilleuses maisons conçues par ces riches qui aimaient la beauté et la vivaient au quotidien.
Mise à jour le Samedi, 12 Décembre 2009 15:24
 
Un de ces matins de cristal... PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edmée De Xhavée   
Jeudi, 10 Septembre 2009 19:22

 

Le 11 septembre 2001, Marc – mon mari - et moi étions au travail depuis une demi-heure quand le monde a changé.

Alors qu'il appelait un fournisseur en Floride, Marc, plutôt intrigué, a eu à l'appareil un interlocuteur affolé. "Il paraît qu'un avion vient aussi de s'écraser à Camp Davis!"

On a mis la radio, et laissé la fin d'une ère s'annoncer avec fracas dans nos murs.  

Mise à jour le Dimanche, 30 Août 2009 09:54
 
De una orilla a otra PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 19 Août 2009 19:31

 

 

 « D’une rive à l’autre », telle est la signification de ce titre en espagnol.

On aurait pu croire que Nathalya Anarkali avait abandonné toute rive connue pour couler à pic en eaux profondes, peut-être au beau milieu du triangle des Bermudes, au cœur des eaux caribéennes des îles Grenadines, dans les eaux sacrées du Gange, ou encore dans le Détroit de Gibraltar, étant donné le long silence-radio succédant à sa description de la Semaine Sainte grenadine...

Mais non, ici Papa Tango Charly,

qui va vous donner les raisons

de cette curieuse disparition.

Nathalya n’est partie ni aux Bermudes où un curieux magnétisme est source de trop d’incidents inexpliqués, ni aux Grenadines où une île a le toupet de s’appeler Moustique, ni vers le Gange qui charrie tout de même autant de bactéries que de pétales de fleurs, ni à Gibraltar / Jebel al-Tariq, où  le fantôme du général berbère Tariq ibn Ziyad prend de temps à autre les traits des célèbres singes du lieu pour se cacher les yeux face au cortège incessant de pateras, ces barques de fortune transportant des immigrés clandestins venus d’Afrique dans l’espoir d’une vie meilleure. Leur espoir sombre malheureusement très souvent, emportant avec lui une âme désabusée qui aurait tant voulu émuler la traversée glorieuse de Tariq le conquérant…

Mise à jour le Mardi, 15 Septembre 2009 16:07
 
Avez-vous entendu parler de Woodstock, NY? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edmée De Xhavée   
Mardi, 07 Juillet 2009 23:07

 

Woodstock! Ce nom évoque pour certains le souvenir d'une ère étrange, de transition, pendant laquelle des jeunes arrachaient la gestion du monde des mains de leurs aînés, jetaient les conventions et les soutien-gorges au feu.

Des images de seins dénudés, de cheveux longs, de barbes et colliers, jeans usés, bandeaux frontaux à l'indienne. Comportements débridés - "Marie Jeanne", amour libre, soleil et éclatement de tous les interdits -, ou trahissant un désir de sagesse et de paix - gourous, adoration du soleil, peace and love...

Mise à jour le Dimanche, 28 Juin 2009 16:08
 
Edmée De Xhavée au bercail PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Albert Moxhet   
Mercredi, 20 Mai 2009 21:32

Un de nos deux Tchèts Volants vient de faire escale sur sa terre natale.

Edmée De Xhavée, au cours d’un bref séjour en Belgique, est en effet venue saluer parents et amis de la région verviétoise.

 

Avec le dynamisme et le caractère spirituel qu’on lui connaît, elle a évoqué pas mal de souvenirs, notamment à la Société Littéraire, où elle était invitée à présenter son roman Les Romanichels, mais aussi... 

Mise à jour le Jeudi, 21 Mai 2009 06:25
 
Le travail, c'est la santé PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edmée De Xhavée   
Mardi, 12 Mai 2009 20:31

 

New York :

C’est doublement vrai ici, où le système d’assurance médicale est aussi rassurant que ne devait l’être la guillotine pour celui qui la nettoyait. Le bon employeur allèche les candidats en mentionnant dans son annonce qu’il offre des « benefits ». Il faut comprendre : droit aux congés payés (simple pécule) et à des jours de maladie qui seront payés également. Et, la cerise sur le gâteau, ce qui rend l’employé soumis et reconnaissant, une contribution à un plan d’assurance médicale – souvent divisé en deux : médecins et soins dentaires.

Mise à jour le Mercredi, 13 Mai 2009 05:31
 
Terre grenadine, là où s’enflamme de Passion la Pèneûse Saminne… PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 12 Avril 2009 12:39

Grenade, 5 avril 2009, Dimanche des Rameaux.

En me connectant à Facebook ce matin-là, le "statut” d’un de mes contacts m’avait attiré l’attention: Semana Santa lejos de Granada... este año no va a haber Gran Poder ni Esperanza para mí... (Semaine Sainte loin de Grenade…

Cette année pas de Gran Poder -Grand Pouvoir- ni d’Esperanza -Espérance- pour moi…) L’auteure de cette triste constatation est Mar, élève grenadine en séjour ERASMUS à Bruxelles. Elle étudie actuellement à l’ISTI, Institut de Traducteurs et Interprètes où je passai moi-même 4 ans.

Mise à jour le Samedi, 25 Avril 2009 11:18
 
Billy revient d'Irak PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edmée De Xhavée   
Samedi, 04 Avril 2009 15:28

New York :

- La fête bat son plein. Aux murs de la modeste pièce remplie d’invités, une bannière étoilée de vinyl proclame « Welcome home, Billy ! »

Billy a son béret et son uniforme de marine et prend l’air sur le balcon, sans doute un peu fatigué du tintamarre et de cette sensation de familiarité, de chez soi qui l’a envahi dès sa descente du bus.

Mise à jour le Dimanche, 05 Avril 2009 17:43
 
Une étoile indienne dans le ciel andalou PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 26 Mars 2009 03:08
Ay, como una estrella
Ay, cayó del cielo
Ay, con dos palabras
Habibi, te quiero…

 Huétor Santillán, Grenade.

Ces mots en espagnol sont extraits de Sonata de la Luna en Marrakech (« Sonate de la lune marrakchie ») de Carlos Cano, chanteur grenadin disparu bien trop tôt mais dont les notes et la poésie continuent d’inspirer, à Grenade et ailleurs, les cœurs scrutant le firmament pour y suivre le sillage des poètes. Quand, depuis la ville de l’Alhambra (Al-Hamra, la rouge), je découvris cette ode à Marrakech, la ville rouge, je ne savais pas encore qu’elle présiderait à ma découverte des secrets d’une étoile, comme un coffret en fine marqueterie grenadine qui, lorsqu’on l’ouvre, laisse échapper les premières notes de la mythique Granada, et avec elles les images oniriques de cette ville magique…
Mise à jour le Mercredi, 25 Mars 2009 07:08
 
All the little animals PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edmée De Xhavée   
Samedi, 07 Mars 2009 00:59

New York -- Qui croirait qu’à 30 minutes de Manhattan – les faubourgs, les prairies marécageuses où court la rivière Passaic, la traversée du fleuve Hudson … - on a encore de la vie sauvage dans les jardins ? Au point de devoir s’en protéger. Dérisoires, les grillages et la potion magique à l’huile de Mongolie, ail, vinaigre, poivre de Cayenne et autres ingrédients explosifs supposés protéger les plantes des biches gourmandes.
Mise à jour le Samedi, 07 Mars 2009 08:53
 
Le cœur grenadine PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 14 Février 2009 01:00

Grenade,
♫♥ J’ai laissé dans une mandarine une coquille de noix bleu marine,
un morceau de mon cœur et un voile dans un pays sucré doucement.
Je suis née dans le gris par accident. J’ai le cœur grenadine…♥♫

Ces quelques mots chantants, empruntés au poète Voulzy et légèrement adaptés à mes circonstances, sont l’introduction parfaite à mon histoire. Car j’entends verser ici quelques gouttes de l’élixir d’amour qui a empli mon cœur de douceur grenadine.Et ce faisant, je dévoilerai aussi en partie les secrets du nom de plume choisi pour répandre en ma ville d’origine quelques perles de rubis dérobées à ma ville de cœur.

Mise à jour le Samedi, 14 Février 2009 08:39
 
Un chat en hiver PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edmée De Xhavée   
Lundi, 19 Janvier 2009 15:23
New York,
Comme on le dit si bien en Italie, la Befana tutte le feste si porta via. Car après le 6 janvier, fête de cette sympathique makrale, Saint-Nicolas en jupon à l’appendice nasal crochu et verrueux à plaisir qui apporte non pas une belle frousse mais des gâteries aux enfants, on n’attend plus de fêtes avant longtemps. Les maisons ici ont encore leurs décorations des grands jours, parfois d’une belle sobriété, ou alors c’est une accumulation colorée et surchargée de lumières, formes et matériaux.
Mise à jour le Samedi, 24 Janvier 2009 11:38
 
Journavideño PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 08 Janvier 2009 03:07

Depuis son coin de Sierra (montagne) plus Nevada (enneigée) que jamais, Nathalya Anarkali reprend la plume pour faire part aux Vervîtwès de la façon dont on célèbre les fêtes de fin d’année en sa terre de prédilection et de résidence, la terre grenadine.

Si le cœur vous en dit, sirotez donc les plus doux moments d’un Noël andalou, distillés pour vous au fil des pages dorées de ce « journavideño », un mot-valise bilingue fait de jour(s), de journa(l) et de « navideño » (« de Noël »)…

Mise à jour le Samedi, 10 Janvier 2009 14:13
 
Ballon vole PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 30 Novembre 2008 19:16

 Ou comment un tchèt vervîtwès prit son envol espagnol sur un air de Barcarolle…

 

Grenade, 11 décembre 2008

Aujourd’hui la Sierra Nevada, qui me salue chaque matin depuis mon coin de terre grenadine, a attiré mon attention sur un curieux phénomène météorologique : un nuage en forme de chat bondissant s’est accroché un instant au sommet enneigé du Mulhacén.

Mise à jour le Jeudi, 04 Décembre 2008 16:04
 
Wopila - Action de grâces PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edmée De Xhavée   
Samedi, 22 Novembre 2008 17:22

New York,

C’est une grande tradition ici aux States. En général, les arbres ont encore quelques feuilles de couleur cuivre, rubis et vieux cuir racornies sur les branches, le sol est jonché d’un somptueux  tapis qui se meut en crissant et sent la force de la terre qui va, enfin, se reposer. Souvent il ne fait pas encore vraiment froid. Ce n’est plus l’automne aux teintes de cour, ce n’est pas encore l’hiver en gris, blanc et noir.  

Mise à jour le Mercredi, 26 Novembre 2008 18:10
 
Le président nouveau est arrivé PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Edmée De Xhavée   
Jeudi, 06 Novembre 2008 00:17

 Nous étions tous dans le train de l’histoire ! Un train rempli de ballons rouges et bleus, de majorettes, de confetti, de drapeaux… Un train de cirque, un train de parade, tape-à-l’œil, bruyant et filant à toute allure vers le changement. Un train accueilli par la fanfare de tous ceux qui ne voulaient plus subir et agissaient enfin, l’espoir faisant étinceler leur regard.

Mise à jour le Dimanche, 09 Novembre 2008 23:03