Brigitte Jacques remporte deux prix à une expo photos à St Germain des Prés PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Best of Verviers   
Mercredi, 01 Juin 2011 15:30

Brigitte Jacques est Heusytoise, l'auteure du livre : "Dis est-ce que ça repousse les ailes ?" Il figure toujours parmi les meilleurs tirages en Communauté française  avec plus de 20 000 exemplaires vendus. "Illustré de superbe façon par Aurélia Jacques, ce livre, tout en se situant dans la lignée du "Petit Prince" par exemple, est bien plus actuel et poétique finalement que celui-ci", dira Jacques Mercier.
Brigitte a vécu une nouvelle aventure passionnante, une autre belle histoire, celle d'un concours photos auquel elle a participé un peu par hasard et qui avait lieu à Paris, Saint-Germain des Prés. Voici son récit :


"Entre le  Pont des Arts et moi existe un lien indéfinissable , une sorte d'alchimie. 
Je connais, comme peu de monde, ses couleurs de  l'aube à minuit , ses lumières  de jour comme de nuit, du printemps à l'été, de l'automne à l'hiver .. 
Ses passants me sont familiers, ses artistes sont devenus des amis.  
 

 


L'un d'eux, David,  que je connais depuis longtemps,  m'envoie  une adresse, celle du règlement d'un  concours-photos  organisé par le centre culturel des amis de St Germain des Prés 
 


Conditions de participation au concours photos (en résumé) :

- "Ne pas être professionnel,  4 photos maximum  prises à St Germain des Prés plus une, obligatoire,  relative à l'église."

- Un thème : "Regards croisés" . 
 

 


David  me voit toujours avec mon appareil photos , il en connait quelques unes. Il m'écrit :  'Ca peut t'intéresser ' mais je n'ai jamais fait de concours photos  !
 
Le lendemain, Aurélia, ma fille (qui habite Paris) me transmet  la même info. 
Coïncidences, hasard ;   mais  y a-t-il des hasards ? 
En tout cas, celui-là me fait signe !  

Je me dis  'Pourquoi pas ?',  et je vais voir dans mes photos.

 A première vue,  j'en ai six de St Germain des Prés et heureusement, pour répondre aux critères du concours,  il y en a une relative à l'église : la statue étonnante et magnifique d'une vierge .. qui rit, retrouvée entière lors d'une fouille archéologique (j'en profite pour informer de son existence , elle mérite le détour )   


Je choisis  donc quatre  photos :
 


- une un peu 'choc' que j'ai prise en une seconde, un matin tôt ,  avec ma fibre de reporter 
la décrire est difficile, elle n'a pas besoin de légende, il faut juste la voir ....

- une  autre  qui me touche  :  le portrait d'un homme  qui fait la manche, adossé à un kiosque à journaux. 
Je lui ai déjà donné cette photo un an avant,  et ne redoute pas de le blesser si son portrait est publié

- la troisième restitue, avec des mots d'auteurs  projetés sur les murs ,  l'atmosphère du métro  St Germain pendant le printemps des poètes

 

- et la dernière  révèle la  petite place de Furstenberg  la nuit,  sous la pluie, déserte, magique 
 


Je me dis que tout cela fait vraiment partie de  "mon"  Paris et j'envoie ce choix par mail . 
 


 

Trois  semaines après,  je suis informée  qu'une photo "en tout cas" a été choisie pour faire partie  de l'exposition. Je ne sais pas laquelle . 
On  me donne simplement la date du vernissage.


Je n'y serai pas car j'ai prévu de venir à Paris pour d' autres raisons mais seulement deux jours après .
 Je demande donc à Aurélia d'y aller à ma place et de me dire "comment c'est " ! 
 


 

Le dimanche du vernissage, le  téléphone sonne , je ne pense pas  du tout au vernissage à ce moment là. 
J'entends directement  : "... and the winner is ......YOU ,  Moum  ! "  Porté par  la voix très joyeuse et très émue d'Aurélia !
 Elle me raconte que le jury a convié le public à cheminer le long des photos sélectionnées 
et de s'arrêter à la photo lauréate ...   Youpiii c'était la mienne ! 
 


Cette voix lumineuse et cette  émotion  partagée en direct de l'expo, devant ma photo,  vaut tous les prix de concours ! 
C'est la photo   'choc',  qui  est lauréate ,  et j'en suis ravie. Le portrait en noir et blanc de Jean Marc fait partie de   l'expo 
 


J'apprends qu'il y avait plus de 600 photos au départ que 26 ont été retenues , agrandies et présentée sur de hauts chevalets, que ce concours inaugure un mois  culturellement très étoffé. Rien  que pour les  deux  jours où j'y étais : 
Une  rencontre  littéraire avec Tatiana de Rosnay, 
un  concert avec le fils de Claude Luter, une table ronde  avec Michael Lonsdale et Heloïse d'Ormesson ... entre autres
. 


J'ai  été voir l'expo avec mes petits enfants parisiens, j'ai passé une heure super avec Jean Marc dans une brasserie du coin. 
Le paysage artistique de notre tandem avec Aurélia s'est encore enrichi 


Que du bonheur d'un pont à l'autre dans mes tendresses 
 


Brigitte

Bravo Brigitte et merci pour ce récit émouvant

 

Mise à jour le Mercredi, 08 Juin 2011 04:18
 

Commentaires  

 
+6 #2 Sophie Gardier 09-06-2011 15:37
Je partage l'avis du jury: c'est splendide et touchant!
Merci Brigitte, encore et encore, pour ces paysages partagés du bout des yeux.
Pas étonnant que Jean-Marc aime croiser ton objectif tout de tendresse ébouriffée.
 
 
+7 #1 Nathalya Anarkali 05-06-2011 08:24
Quelle belle expérience! Et quelles magnifiques photos! Merci de les avoir partagées avec nous et félicitations! ;-)
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.