Fête de la BD-Didier Comès. Bastogne 25-27/11 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Albert Moxhet   
Mercredi, 16 Novembre 2016 21:47

Samedi Coup de cœur d’Albert Moxhet

Originaire de Sourbrodt et Theutois d’adoption, Didier Comès est décédé en mars 2013, laissant derrière lui une œuvre qui fait de lui une des grandes pointures de la bande dessinée belge de réputation internationale. Sa famille a légué les planches originales et autres documents de son atelier à la Fondation Roi Baudouin, qui les a mis en dépôt au Musée en Piconrue, à Bastogne, afin d’assurer leur conservation et leur mise en valeur. L’exposition qui s’y tient jusqu’au 15 janvier se double, le prochain week-end, d’une large Fête de la BD. Autour de l’œuvre de Didier Comès, trois jours de rencontres, d’activités créatives, de foire aux livres et de dédicaces pour toute la famille.

 
Le Musée en Piconrue est centré sur l’ethnologie, les légendes, l’art religieux et les croyances populaires en Ardenne et Luxembourg. Son action vis-à-vis de l’œuvre de Didier Comès se situe parfaitement dans cette perspective quand on sait combien, au travers du paysage ardennais notamment, les légendes et les croyances primitives interviennent dans l’inspiration de l’auteur.     

 

Cette fête de la BD propose un programme riche et varié, pour un public familial et pour les amateurs de BD.

 

Le vendredi 25 novembre, à 20 heures, Thierry Bellefroid, journaliste à la RTBF et spécialiste de la bande dessinée, animera une discussion publique autour de Didier Comès, en présence d'auteurs et de personnalités qui l'ont côtoyé : Benoît Sokal, Didier Platteau, Jean-Claude Servais, Philippe Jarbinet et Albert Moxhet. Réservation souhaitée.

 

Le samedi et dimanche, de 14h à 17h, ateliers créatifs et initiation des petits et grands à différentes techniques artistiques : collage en noir et blanc sur le thème des légendes et croyances d'Ardenne, par Xavier Al Charif ; création de masques en papier mâché avec des éléments naturels, par Célia Kretschmar ; réalisation d'une fresque par le graffeur Damis BNK ; écriture de Haikus inspirés de l'univers de Comès, par Cécile Jancart de l'ASBL deCouràJardin ; impression au monotype, par Audrey Laurent et la Maison des Jeunes de Bastogne ; réalisation de badges, dessin à l'encre de Chine, etc.

 

  

Les amateurs de bande dessinée pourront également rencontrer des auteurs lors de séances de dédicaces : Jean-Claude Servais, Palix, Philippe Jarbinet, Frémor, Stibane, Renaud De Heyn, Michel Pierret, Pierre-Emmanuel Paulis, Albert Moxhet...

 

 

 

La librairie Croisy, de Bastogne, sera présente avec un stand de vente d'albums de bandes dessinées et de livres sur les techniques artistiques.

Chaque entrée donne droit à la participation à un concours pour gagner des livres et des fournitures artistiques, offertes par la librairie Croisy.

 

 

Un événement dans le cadre de l'expo Comès

 

Comme indiqué plus haut, depuis 2014, le Musée en Piconrue conserve l'œuvre de Didier Comès, comprenant plus de 560 planches originales, des croquis, des story-boards et une documentation variée.  L'ensemble fait l'objet d'une exposition à voir en Piconrue jusqu'au 15 janvier 2017 : Didier Comès - L'encrage ardennais, titre également d’une trilogie dont le tome 1 concerne la sorcellerie et les croyances magico-religieuses.

  

Les 25, 26 et 27 novembre 2016 :  3  jours de rencontres à ne pas manquer sur le thème de la bande dessinée, au Musée en Piconrue à Bastogne.

 

Un événement en partenariat avec la Fondation Roi Baudouin, la librairie Croisy, la Maison des Jeunes de Bastogne.

 


 

Informations pratiques et réservations :

www.piconrue.be

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ,   061/55.00.55

 

 
Mise à jour le Mercredi, 16 Novembre 2016 22:36
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.