In memoriam René Cabodi PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Albert Moxhet   
Samedi, 21 Octobre 2017 16:58
14.00

Hommage d’Albert Moxhet

On a appris le décès, ce jeudi 19 octobre, de René Cabodi, un grand nom parmi nos artistes, peintre, ancien professeur à Saint-Luc Liège, musicien également qui partageait avec son ami René Hausman le plaisir de jouer de la cornemuse.

 
En guise d’hommage à mon ami René, je vous propose ces quelques lignes extraites du Coup de cœur que j’avais consacré à l’exposition dans laquelle, en mai dernier au Pouhon Pierre-le-Grand à Spa, ses toiles voisinaient avec les sculptures de Serge Gangolf.

Avec René Cabodi, on pénètre dans un monde où les images se bousculent, s’entrechoquent pour se rencontrer dans le champ couvert par la toile. Les ensembles ainsi formés font de celle-ci comme l’instantané du mouvement concerté de plans se chevauchant sur un écran pour illustrer ou faire éclater un thème. On peut y trouver des marionnettes liégeoises aussi bien que des expressions prises au pied de la lettre, comme ce … pied de table pris sur le vif de l’expression.

Et puis, comme pour revenir à quelque chose de plus calme, c’est soudain le portrait d’une femme ou d’une petite fille jouant sur une pelouse qui amènent une pause dans ce déferlement surréaliste où le corps humain devient écran de télévision à côté de paysages bâtis auxquels s’accroche la physionomie et l’histoire de notre région. Sans doute avons-nous dans cette production picturale riche en allusions une réflexion flamboyante sur notre monde et notre époque.

 


 

Mise à jour le Samedi, 21 Octobre 2017 17:15
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.