Spa 2016 pour l'École Liégeoise du Paysage. Jusqu'au 1/05 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Albert Moxhet   
Jeudi, 07 Avril 2016 15:23

Samedi Coup de cœur d’Albert Moxhet

Le Cercle Artistique de Spa reçoit en ce mois d’avril une exposition qui est aussi la célébration d’un anniversaire. Il y a trente ans, en effet, Jacques Goijen organisait la première exposition de l’École Liégeoise du Paysage à Spa. Il y est revenu chaque année et met, cette fois tout particulièrement, l’accent sur des peintres de la région spadoise.

 
S’inscrivant dans la tendance postimpressionniste, l’École liégeoise du Paysage s’est librement développée en diverses branches que l’on peut dire locales. Spa et ses environs ont très logiquement constitué un de lieux particulièrement attirants pour les peintres, qu’ils en soient originaires ou attirés par la ville d’eaux et la nature qui l’entoure.

 


 

L’occasion était belle de faire redécouvrir Catherine Alexandre (1914-2011), la mère de la présidente du Cercle Artistique. Elle fut l’élève d’Auguste Mambour, d’Albert Dupagne et de Robert Crommelynck avant de devenir professeur puis directrice de l’Académie des Beaux-Arts de Verviers. Les deux tableaux qui figurent dans l’exposition –  dont Sous-bois  (photo ci-dessus)  – témoignent de tonalités bien retenues dans des formes joliment agencées en profondeur.  

D’une très belle qualité, l’ensemble de cette exposition  est évidemment centré sur le paysage, mais on y découvre un petit portrait caractéristique su style d’Auguste Mambour et un nu plein de délicatesse d’Omer Begond.  À côté de natures mortes de Roger Garsoux, les saisons s’accrochent aux cimaises sous la signature de Jean Dessaucy, Dieudonné Jacobs,  Émile Van Aubel, Richard Heintz, René Toussaint, Marcel De Lincé, Marcel Leruth, Émile Pasquasy, Robert Nibes (deux eaux fortes), Luc Faisant, Roger Faufra, Edmond Xhrouet, Gérard-Antoine Crehay et d’autres encore.

Á quelques exceptions près, les sujets qui ont inspiré les artistes rassemblés dans cette exposition relèvent d’une localisation bien articulée sur la région de Spa. Cela donne à l’ensemble une grande cohérence qui illustre une fois de plus la beauté de la nature environnante et la sensibilité du talent des peintres qui ont choisi d’y poser leur chevalet.

[L’École Liégeoise du Paysage, Spa 2016, Cercle Artistique de Spa, Salle Quirin, Jardins du Casino, jusqu’au 1er mai, 14-18h, excepté le lundi, 0479/89 06 28, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ]
Mise à jour le Jeudi, 07 Avril 2016 15:49
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.