Quatre femmes. Paul Szabo PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Albert Moxhet   
Vendredi, 11 Mars 2016 11:24

Samedi Coup de cœur d’Albert Moxhet

Deux expositions dans ce Coup de cœur, dont l’une en lien avec une troisième dont il sera bientôt question. Abondance de biens ne nuit pas…

 
Regards de Femmes chez ABC&Design

Pour saluer la Journée des Droits de la Femme, l’Espace d’Art ABC&Design a invité quatre femmes, quatre fortes personnalités des arts visuels de notre région, à exposer des œuvres réalisées sur le thème de la Femme. Babette Baibay, qui s’exprime dans diverses disciplines, présente ici des peintures dans lesquelles il faut avant tout chercher la projection d’un ressenti, d’un état d’âme ou d’un état d’esprit, avec parfois des allusions figuratives, mais surtout une grande liberté d’interprétation dans un jeu de couleurs aux harmonies subtilement travaillées.

Nadine Fabry, qui expose également à la Villa Sauvage des toiles sur lesquelles nous reviendrons, propose ici des portraits ou des groupes de femmes peints ou dessinés dans des contextes graphiques qui parfois les emprisonnent, parfois les incitent à sortir du cadre ou à le briser, évoquant ainsi l’éternel débat de la femme soumise et de la femme qui se libère.

On sait combien Chantal Hardy exalte dans la douceur de ses compositions la longue lutte des femmes pour leur dignité. Quelques traits conjugués à la délicatesse de motifs en papier de soie intégrés dans une composition de quelque dimension que ce soit incitent à une réflexion sur la puissance de la simplicité pour briser les clichés de la violence.

Avec Jacqueline Hock, c’est un fil doré qui dessine le détail des courbes féminines en un travail qui tient de la dentelle et du filet, surprend le regard par son originalité et, si l’on peut dire, par sa mise en page.[Exposition Regards de Femmes, Espace Art ABC&Design, rue du Viaduc, 28, Verviers, jusqu’au 26 mars, je : 17-20h, ve, sa : 14-18h. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , www.abcetdesign.be ]     

 

--------------

Paul Szabo, Julien Germond chez Christie

Dans la chronologie de Paul Szabo (1937-2014), cette exposition chez Christie couvre des périodes précédant celle qui, en octobre-novembre 2015, fut présentée à la Villa Sauvage. On ne s’étonnera donc pas de retrouver à Soiron les jeux de couleurs de ce peintre qui avait un plaisir manifeste à multiplier ses thèmes d’inspiration.

Baptisée Empreintes éternelles, cette exposition revêt donc un certain caractère de rétrospective et permet d’apprécier la diversité des manières de peindre de cet artiste qui était aussi passionné de photographie. Paul Szabo s’est complu dans l’adaptation du style au sujet qu’il avait choisi, avec souvent un clin d’œil complice aux grands noms qu’il admirait. Cela prend parfois l’allure d’un gag, par exemple lorsqu’il intitule Les demoiselles d’Étretat ces femmes qui sont beaucoup plus identifiables que celles que Picasso situait en Avignon. Du réalisme au suréalisme en passant par le symbolisme et la féerie, les toiles de Paul Szabo reflètent l’histoire de l’art de toute une époque.

Chez Christie encore, à côté de quelques bonnes photographies d’Éric Maerschalck, on découvre l’excellent travail du céramiste français Julien Germond, venu de Chinon. Utilitaires ou ornementales, les pièces qu’il présente ici témoignent d’un très beau travail d’émaillage sur des formes classiques à première vue, mais souvent rehaussées de touches personnelles qui en font l’originalité. Profondément convaincu de la sagesse que procure le travail de la terre, ce jeune potier en fait aussi bénéficier des enfants en atelier. [Espace d’Art Christie, Saint-Germain, 155C, Soiron (Pepinster), jusqu’au 20 mars, v.s.d. : 14-19h, 087/880 186087/880 186, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , www.christieart.skyrock.com]

 

 

Mise à jour le Vendredi, 11 Mars 2016 12:02
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.