Ty Art chez ABC&Design. Jusqu'au 28/11 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Albert Moxhet   
Vendredi, 23 Octobre 2015 15:56

Samedi Coup de cœur d’Albert Moxhet

L’Espace’ Art ABC&Design nous offre une grande première : une exposition d’œuvres de Ty Art, peintre "nomade", comme il se définit lui-même, dont chaque tableau est une expérience singulière débouchant sur autant  de questions que d’interprétations.

 
Si sa jeunesse s’est passée à Verviers, Ty Art ne renie nullement ses origines kazakhe et turque qui lui ont donné le goût des grands espaces et de la lumière. Sans doute aussi le goût d’un certain artisanat, car il fabrique lui-même les instruments dont il a besoin pour peindre. À son propos, on évoque volontiers Jackson Pollock et, en effet, Ty Art est un adepte de l’action painting : la toile de l’œuvre en gestation est au sol et, enfermé dans sa bulle créative emplie de musique, Ty Art tourne autour.

Chaque rotation apporte de la matière, comme la navette du tisserand ajoute, à chaque passage, un fil de trame au tissu qui est sur le métier. L’artiste avoue d’ailleurs que la moindre des difficultés n’est pas de sentir à quel moment il faut s’arrêter. Nous sommes là devant un problème qui touche beaucoup de créateurs.

La plupart des tableaux de Ty Art sont réalisés en technique mixte, c’est-à-dire que des moyens multiples sont mis à contribution dans des proportions variables : huile, acrylique, peinture industrielle, etc., mais élément indispensable est la lumière naturelle. C’est pourquoi Ty Art peint essentiellement en Turquie, dans petit village tranquille de la région de Bodrum où il rêve de créer une maison accueillant des séjours d’artistes.

On ne sera pas étonné de constater que chaque œuvre, créée dans une sorte d’urgence, reflète la sensibilité du peintre à ce moment-là. Les couleurs en témoignent avec éloquence et s’inscrivent vigoureusement dans un expressionnisme abstrait qui prend volontiers des allures de kaléidoscope géant.

Cependant, à côté de ces explosions formelles et chromatiques, Ty Art réalise aussi, avec la collaboration d’une couturière, des œuvres aux structures rigoureuses selon la technique traditionnelle des kilims, ces tapis  dans lesquels s’entrecroisent des bandes tissées aux motifs décoratifs  répétés. Tout comme l’interprétation de ses tableaux reste entièrement libre pour celui qui les regarde, les kilims de Ty Art peuvent être recomposés par leur propriétaire, s’il le désire et a la patience et le talent de refaire le travail de l’artiste…

 


 

[Ty Art expose à l’Espace’ Art ABC&Design, rue du Viaduc, 25, à 4800 Verviers, jusqu’au 28 novembre, les vendredi 30 et samedi 31 octobre, et tous les jeudis, vendredis et samedis de novembre, de 14 à 18h. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , www.abcetdesign.be ]

 

Mise à jour le Vendredi, 23 Octobre 2015 16:32
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.