Serge Hendricks à l'Harmonie. Jusqu'au 26/04 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Albert Moxhet   
Jeudi, 10 Avril 2014 23:54

Samedi Coup de cœur d’Albert Moxhet

Serge Hendricks est un homme de la couleur. Ceux qui le connaissent le savent depuis longtemps, mais tout le monde peut s’en rendre compte en visitant l’exposition de ce mois d’avril à la Galerie permanente de la Société Royale d’Harmonie, à Verviers.

 
Serge Hendricks travaille beaucoup, sans grand tapage. Formé notamment à l’Académie des Beaux-Arts de Verviers, il a bénéficié aussi des conseils de René Collienne, un ami fidèle. Jusqu’ici, Serge est resté dans un certain type de figuratif. On lui doit des portraits et des nus, mais ce qui est véritablement son domaine de prédilection, c’est la nature interprétée par la couleur. «Il sait placer la couleur », disait le peintre belgo-américain Luc Janetzky lors d’une exposition commune.

Dans certains tableaux, on pourrait croire que le regard de Serge Hendricks est doté d’un filtre qui transpose la réalité en motifs chromatiques très libres dans lesquels le graphisme général subsiste comme un repère sous le jeu des couleurs. Dans les œuvres les plus récentes, particulièrement dans les acryliques, l’éclatement des couleurs devient encore beaucoup plus libre, le peintre ne cherchant à canaliser ses impressions que par quelques discrets rappels de formes.

C’est là un stade plus avancé dans son évolution où, précédemment, la structure générale du tableau gardait un aspect de paysage qui se dissolvait à mesure que l’on s’en approchait. Mais la référence à la nature reste constante dans ces tableaux dont le rythme intérieur est celui d’une renaissance printanière. Et même lorsqu’il crée, au contraire, ce qui constitue un monochrome vert, Serge Hendricks y fait la synthèse de toutes les feuilles qui jaillissent des branches. Et l’on sera sensible au fait que le peintre n’utilise pas les aplats : même lorsque elles sont larges, ses plages de couleurs se modulent en un jeu de nuances, comme quand le vent fait vibrer et bruire les feuillages.

 


 

[L’exposition Serge Hendricks est ouverte à la Galerie permanente de la Société Royale d’Harmonie, rue de l’Harmonie, 49, à Verviers,  jusqu’au 26 avril, les mardi et jeudi de 14 à 18h, le mercredi de 14 à 19h, le samedi de14 à 17h. L’artiste sera présent le samedi 19 avril. Contact : 087/46 31 96.]
Mise à jour le Vendredi, 11 Avril 2014 00:22
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.