Jean-Philippe Darcis : "Envoyer ses mots d'amour, de tous les jours... en chocolat " PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Best of Verviers   
Vendredi, 03 Décembre 2010 06:41

Jean Philippe Darcis, nous a reçu dans son magasin de la rue Crapaurue en cette fin 2010. Nous avons évoqué avec lui durant plus de deux heures sa vie, sa famille, ses passions, son métier, ses créations.

Voici le premier article d'une série à venir qui vous invite à découvrir son aspect passionné et créatif. Un cerveau qui ne s'arrête jamais !

Outre la bûche "Belgique",  Jean-Philippe Darcis et ses amis lancent un tout nouveau concept, génial il est vrai, qui va démarrer afin la fin décembre 2010 sur le net.... Une info-rencontre primeur pour Best of Verviers...Lisez plutôt !

 Qui dit : "Fêtes de fin d'année", dit en général "Bûche de Noël". Mais avec Jean-Philippe Darcis, on n'est pas au bout de ses surprises. Pourquoi ne pas lier plaisir de la bouche et des yeux à un formidable pied de nez à tous ceux qui voudraient séparer notre beau pays ?

Sa "Buche Belgique" qu'il compte offrir à tous les hauts responsables politiques du pays et pourquoi pas au Palais Royal,  est comme un cri, celui de voir son pays, la Belgique, dont il est l'un des précieux ambassadeurs, rester unie.

 

Jean-Philippe Darcis, à fond pour la Belqique. Ca sonne comme un cri !

La Belgique, nous allons en parler plus longuement dans notre prochain article mais avant ça, on sent en discutant avec vous que vous ne pouvez plus supporter de voir notre pays vivre cette période trouble. Dès lors, vous créez une « Buche Belgique » ?

 

 

Tout à fait !

C'est cette situation belge dans laquelle le pays est plongé actuellement que je ne parviens pas à comprendre. Comment peut-on, ne pas trouver d'accords pour l'avenir d'un pays.

Je ne connais pas le fond de tous les dossiers évidemment, je ne suis pas  un spécialiste, mais j'estime qu'il faut  trouver un accord. Il faut « qu'on y aille ». C'est énervant d'entendre les hommes et femmes politiques parler de la séparation de la Belgique.

On doit absolument trouver des solutions pour garder notre pays uni. Quand je vois à l'étranger tout ce que représente le pays, avec ses chocolats, ses BD, son  surréalisme, ses bières,... Je le dis et le répète, il faut garder la Belgique.

Dans ce pays, j'aime surtout le fait de savoir que nous ayons plusieurs cultures. Je pense que les politiciens créent souvent les problèmes avec les chiffes qu'ils donnent aux gens.

Mais dans le fond, les gens s'entendent bien. Alors, pensons positif, je me suis dit, cette année on va faire une buche sur la Belgique aux couleurs nationales.

 

 

 

 

Votre cerveau ne s'arrête jamais ?

Rires ! C'est vrai !

Voici un nouveau projet qui arrive à sa concrétisation après un an de travail et de réflexion. Un nouveau site internet de vente en ligne sortira prochainement.  C'est déjà une longue histoire. Une histoire d'amitié, surtout ! Nous sommes quatre, quatre amis et avons décidé de créer une petite société. En fait, c'est un projet d'amis, quelque chose de fun, pour le plaisir de créer.

 

 
Alexandre Grosjean, Pascal Lambert, Jean-Philippe Darcis, Bernard Breuer

Au départ, c'est un de mes amis, Alexandre, qui trouve l'idée d'inscrire des lettres sur mes pralines afin de pouvoir écrire des mots, des phrases. Je lui dis : « C'est ingérable ! Imagine la fabrication, les stocks ou les serveuses dans le magasin qui devraient choisir chaque praline pour écrire : « A mon amour...que j'aime, la vie est belle avec toi ! .... ». C'est trop long ! Non, pas possible ! De plus, les boites ne sont pas adaptées».


Je rentre ensuite chez moi mais l'idée continue de me trotter en tête. Elle est tout de même sympa. J'y réfléchis.

Puis, l'idée prend forme ! La solution est toute trouvée. Pourquoi ne pas le faire sur le net, car sur le net, on est dans l'émotionnel.
Chez Alex, un des quatre amis, on a imaginé une boite toute en longueur pour pouvoir faire des lignes de 12 ou 24 lettres. Le principe est d'envoyer un message à quelqu'un qu'on aime.

Jean-Philippe va nous chercher une boite qu'il montre en primeur. Magnifique objet !

Cette boite contient donc un message écrit avec des lettres inscrites sur mes pralines. Je suis ensuite venu avec le dessin de la boite chez lui. Un autre copain était là, on s'est mis ensemble. Alex pour le marketing, notre avocat Pascal Lambert pour tout ce qui touche au juridique, moi pour la fabrication,... il manquait un graphiste.  Bernard Breuwer fut celui-là. Le projet est donc parti de là. On a bossé un an chacun dans notre secteur. Tout a été fait « sur mesure ». Les boites, les moules à pralines, les lettres pour 60 caractères différents, des smilley, des coeurs, la ponctuation,.... On a vraiment bien travaillé et de fil en aiguille, on arrive à l'aboutissement.

 

 

 
Le site devrait être effectif pour fin décembre 2010. Il s'agit d'un produit cadeau de luxe, top haut de gamme, tant pour les pralines que l'emballage,...

Et pratiquement ?

Si on passe commande avant midi, on le reçoit dès le lendemain partout en Europe. On travaille avec DHL.

 

Pour l'été avec ses fortes chaleurs ?
Nous avons imaginé une boite isotherme pour préserver la première boite. C'est la force du projet.  Le plus long message, comporte 36 lettres. Si on veut écrire plus, nous y avons pensé également.

Chaque personne qui reçoit la boite reçoit une petite carte jointe avec « suite de votre message sur notre site internet ». Chaque client va donc découvrir le site pour découvrir la suite de son message, site où seront présentés également nos produits.  Plus on avance, plus on se rencontre qu'on a mis sur pied un excellent concept. Waouh !

 

Merci Jean-Philippe Darcis et à très bientôt sur notre site pour un article complet sur votre vie, vos passions,.... dans notre célèbre rubrique "Nos gens"

Mise à jour le Dimanche, 05 Décembre 2010 15:40
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.