Yves Duteil: "Les Choses qu'on ne dit pas" PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sophie Gardier   
Jeudi, 19 Août 2010 21:43

Il est des livres qui traînent longtemps sur les tables, encollés par de petites mains sucrées,pâlis aux rayons du soleil, écornés sous nos doigts fatigués.Je les garde « à cœur de vue »  comme l’écrit Brigitte Jacques (*), auteur de l’un de ces livres compagnons de mon quotidien. 

Voici « Les choses qu’on ne dit pas », celles d’un chanteur célèbre pour son art de « Prendre un enfant par la main » et de danser « La Tarentelle » Taxé de ringardise par le public branché des grandes métropoles, Yves Duteil n’a pourtant pas fini de faire battre les mains et le coeur de son public

Depuis plus de 30 ans, il chante pour des salles à l’échelle humaine, combles et comblées. Il est temps d’aller voir derrière son étiquette de bons sentiments,celle du chansonnier pour baptêmes et feux de camps. La  main tendue, Yves nous invite sur son petit pont de bois.Jour après jour, il réunit les rives opposées de la poésie et des actes concrets. Suspendus au-dessus d’un abîme de silence, de souffrance et d’intolérance, ses mots s’offrent à l’indicible tandis qu’il mouille sa chemise pour incarner ses valeurs humanistes dans des actes politiques. 

Maire de son village depuis plus de vingt ans,  le petit-neveu du capitaine Dreyfus ne se contente pas seulement d’élégantes joutes verbales. Depuis le pont robuste de ses idées, le poète lance patiemment ses lignes dans le courant et ferre de belles prises :la libération d’une petite Tibétaine enfermée dans les geôles chinoises,la sauvegarde de la nature et de l’enfance au sein d’ASBL comme « Les Petits Princes »et « Votre Ecole chez Vous ». Son ami et maître Georges Brassens a encouragé sa carrière singulière,hors modes et sentiers battus, « riche de son courage et de sa liberté » (**) 

Enfance, reconnaissance, confiance, résilience, espérance… Autant de mots qui résonnent dans le silence à la lecture de ce recueil de « Choses qu’on ne dit pas » qu’Yves dédie à ceux qui lui ont transmis leur lumière intime. 

Dans un berceau de poésie en prose se balancent des lettres rimées, enluminées de vers luisants, partages d’expériences enracinées dans le quotidien …Qu’ils soient inconnus croisés par hasard, médecins au détour de la maladie et la mort ou amis illustres, tous ont droit à ses hommages épistolaires. Dieu, la Corse, la politique et le chocolat sont ainsi célébrés en toute allégresse, après  René Barjavel, Raymond Devos et Georges Brassens ! 

Si « Le Gorille » a légué son stylo à Yves, c’est qu’il sait comme lui dire l’insoutenable légèreté du monde.Même humour, même profondeur chez ces deux amoureux de la Vie avec un grand V,comme  Victoire sur l’inertie ambiante.  L’amour rougeoie à chaque page, à l’image de ce livre insolite.Hymne à la joie d’un chanteur que rien n’a pu rendre sourd à la détresse du monde. 

 


 

C’est une amie qui m’a transmis « Les choses qu’on ne dit pas », partageant avec moi …  

Les petits gestes attendrissants,

Qui vous ouvrent le coeur en grand,

Et vous sortent du désespoir,

Les jours où le ciel est trop noir,

Les petits gestes dérisoires,

Un sourire, un simple regard,

Mais qui repeignent la journée,

Aux couleurs de votre amitié 

Yves Duteil :« Les Gestes délicats » 

 

Ensuite, je me suis plongée dans l’écoute des chansons… enfin dans la lecture silencieuse de textes ciselés dans un cristal de larmes. 

Gravité, bonheur, amour et tristesse indissolublement mêlés…

 Je vous propose de découvrir également les recueils de chansons, parés de splendides images…
  • Les mots qu'on n'a pas dits (Éditions Nathan - 1987) - Un recueil de textes de 96 chansons d'Yves Duteil, entre 1972 et 1987. Chaque texte est accompagné d'une note manuscrite d'Yves Duteil sur la genèse de la chanson.
  • Les mots qu'on n'a pas dits (Collection Arc en poche - Éditions Nathan - 1988) - Un recueil de textes de 34 chansons d'Yves Duteil choisies spécialement pour les jeunes.
  • Ma France buissonnière (Éditions de la Martinière - 1998) - Un livre de photographies accompagnées de nombreux textes d'Yves Duteil : bribes de chansons, poèmes, réflexions autour du français, de la Bretagne, des Cévennes, de l'Aquitaine... Une balade à travers la France par les chemins de traverse.
  • Dans l'air des mots - 30 ans de chansons en images (Éditions de la Martinière - 2004) - Les textes de 102 chansons accompagnées de nombreuses photographies 

Ils  vous tiendront chauds dans les mois de l’automne qui s’annonce… 

Sophie Gardier août 2010  

(*)  « Dis, est-ce que ça repousse les ailes ? » ( Cerf Fidélité 2003) Brigitte Jacques

(**) « Si j’étais ton chemin » sur l’album « (Fr)agiles » 2009

Mise à jour le Vendredi, 20 Août 2010 07:22
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.