Le cimetière américain d'Henri-Chapelle PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Webmaster   
Dimanche, 17 Août 2008 17:52
 

C'est le lundi 11 septembre 1944 qu' Aubel fut libéré par les alliés.

Qu'en est-il du choix du lieu lors de la recherche d'un terrain capable d'accueillir les soldats morts au combat ?

"C'est ainsi que le 17 septembre 1944, la surprise des familles Putters, Taeter et Simons, revenant de la grand-messe par les échaliers, de découvrir d'une part, à l'orée du petit bois de Vogelsang, deux compagnies de soldats noirs américains qui avaient pris possession du bosquet et, d'autre part, gisant le long de la haie, une rangée d'une centaine de corps de soldats allemands.

C'est le lundi 11 septembre 1944 qu' Aubel fut libéré par les alliés.

Qu'en est-il du choix du lieu lors de la recherche d'un terrain capable d'accueillir les soldats morts au combat ?

"C'est ainsi que le 17 septembre 1944, la surprise des familles Putters, Taeter et Simons, revenant de la grand-messe par les échaliers, de découvrir d'une part, à l'orée du petit bois de Vogelsang, deux compagnies de soldats noirs américains qui avaient pris possession du bosquet et, d'autre part, gisant le long de la haie, une rangée d'une centaine de corps de soldats allemands.

Dans l'après-midi, les militaires américains demandèrent à pouvoir installer leur bureau provisoire dans la maison de la famille Putters à Vogelsang qui leur céda sa salle à manger (jusqu'en février 1945). Le hameau réalisa seulement à ce moment ce qui lui arrivait et ce n'est qu'alors que le propriétaire Monsieur Duesberg et les locataires (Messieurs Taeter et Simons) virent réquisitionner leurs prairies pour les besoins militaires.
"  Sources : http://www.trois-frontieres.be/F/cim_us3.php
 

Au début, deux cimetières se sont établis l'un à côté de l'autre. Un cimetière allemand comprenant 10.600 tombes et un cimetière américain comptant quant à lui 16.500 dépouilles et 200 alliés.  Dès 1946 et principalement en 1947, les corps des soldats allemands furent déterrés par des prisonniers allemands et amenés dans un cimetière dans la région de Lommel.

Le cimetière provisoire destiné aux américains fut donc créé officiellement le 28 septembre 1944.

 


 

Construit en 1949, le musée en plein air comprend de vastes cartes murales détaillant les offensives des alliés dans la conquête de l'Europe. Une chapelle et une colonnade comprenant 24 piliers rectangulaires portent les noms de 450 disparus.  D’une superficie d’environ 23 hectares, il est avec le site du Lion de Waterloo, un des plus vaste site classé de notre pays.  la construction du cimetière et du Mémorial fut terminée en 1960. Son inauguration eut lieu la même année.7992 soldats sont enterrés à Henri-Chapelle. Il s'agit d'un des 14 cimetières américains qui existe dans le monde. C'est dans ce cimetière que reposent aussi des aviateurs dont les avions ont été abattus au-dessus de notre région.

 

Heures d'ouverture :
09h00 - 17h00 : TOUS LES JOURS
Visites guidées sur demande préalable. Fermé les 1/1, 25/12.

Pour plus d'infos, lire l'excellent site : http://www.trois-frontieres.be/F/cim_us1.php

Adresse
Rue du Mémorial Américain, 159
4852 HOMBOURG
Téléphone: 087/68.71.73

Photos Pim RVA reproduction interdite sans autorisation du webmaster

Mise à jour le Vendredi, 29 Août 2008 09:05
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.