Spa, La perle des Ardennes PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Best of Verviers   
Mardi, 12 Août 2008 06:58

La petite ville de Spa est connue dans le monde entier pour ses eaux, son thermalisme, sa nature environnante. Spa, c'est aussi un lieu de villégiature, les Francofolies, le festival de théâtre, sa brocante du dimanche matin,... Prendre le temps de s'y arrêter, de boire un verre, c'est toujours un plaisir; Le musée de la forêt, le lac de Warfaaz, l'aérodrôme de Spa-Malchamps, sa Fagne de Malchamps et sa tour panoramique au départ de Bérinzenne

Tous ces endroits sont dans des lieux où il fait bon se promener en famille. Le centre Adeps la Fraineuse est aussi le rendez-vous des sportifs petits et grands.

 

Les sources de Spa

Les sources minérales de Spa ont commencé à être protégées il y a 400 ans.
Les eaux de Spa sont reconnues comme utilité publique depuis 1889.
L'eau de pluie qui tombe dans la Fagnes de Malchamps à 573 mètres d'altitude met 2 à 3 ans pour arriver aux différentes sources (elle est donc filtrée par le sol).
Aujourd'hui , 10 000 hectares sont protégés soit l'équivalent de 20 000 terrains de football.
On a construit une rotonde (grand bâtiment rond ) près de la sortie des sources pour récolter l'eau. On ne peut pas la visiter.
D'années en années les territoires de protection se sont agrandis. Ils sont séparés en 3 zones. Les eaux de sources de Spa Reine à 400m d'altitude, Marie-Henriette à 300m, et Barisart à 350m.
Spa est connu dans le monde entier. On retrouve de l'eau de Spa au Canada, en Arabie,...

Balades, forêts, sources, grande randonnée, nature, musée de la forêt, piste de ski,…

Le sentier de Grande Randonnée, le GR 5, passe par Spa. Il relie la Mer du Nord à la Méditérranée. Un topo guide présente l'itinéraire de Maastricht - Spa - Diekirch. La paysage indique que nous sommes bien dans le massif ardennais. En quittant Spa, le chemin s'élève. Dans les bois, on emprunte la promenade spadoise n°7 : "Promenade des Artistes". On franchit des petites passerelles en rondins. Plus loin, le chemin devient fagnard. Le calme permet le ressourcement.

La Vecquée est une grande artère qui part de la Baraque Michel, passe par Hockay, Malchamps, La Gleize. Il vaut mieux être bien chaussé ! Avant, elle constituait la limite entre les terres de la Principauté de Stavelot et celles du Marquisat de Franchimont. Enfin, voici les Fagnes et son chemin sur caillebotis. Le monument RAF (Royal Air Force), où un avion allié est tombé en fin de seconde guerre mondiale constitue sur le GR5 le point culminant dont l'altitude 573m, ne sera dépassée que dans les Vosges.

Petits bouts d’histoire

Spa est connu dès l'époque romaine. Ses eaux dont les vertus curatives sont connues dès cette époque font de Spa un lieu renommé. Dès le 16ème siècle le commerce s'y développe ainsi que la réputation des eaux. Les curistes affluent de l'Europe entière. La Ville devient alors le "Café de l'Europe" C'est l'empereur Joseph II qui visita la ville en 1781 qui l'affabula de cette étiquette positive. La plupart des grands noms du 18° siècle s'y sont côtoyés, têtes couronnées et personnages illustres.
Ces visiteurs célèbres se faisaient inscrire sur la 'Liste des Seigneurs et Dames'. On comptait chaque année entre 600 à 1.200 curistes. Spa faisant partie de la Principauté de Liège et bénéficiant de la neutralité politique de celle-ci, tous ces notables faisaient d'une pierre deux coups. Ils alliaient les bienfaits des cures aux tractations diplomatiques.


La construction du premier "casino" du continent européen, la Redoute a débuté en 1763. La salle de théâtre fut inauguré en 1769, la salle de bal en 1770 et l'ensemble en 1771. Le Waux-Hall pour sa part sera inauguré en 1776.
En août 1807, un incendie ravage le coeur de la cité. Plus de 300 habitations de bois et d'argile, disparaissent dans l'incendie. Spa ne retrouvera plus le rayonnement international du 18ème siècle.

Quelques constructions actuellement visibles : les Thermes en 1862, la Galerie Léopold II et les Pavillons en 1878, le Pouhon Pierre-le-Grand en 1880, la Villa Marie-Henriette en 1885, le Lac de Warfaaz en 1892 et l'Eglise St. Remacle en 1896.

En mars 1918 Guillaume II installe son quartier général avant qu'il ne capitule et ne retourne vers les Pays-Bas le 10 novembre 1918. La conférence diplomatique de la Paix se tiendra au Château de la Fraineuse en juillet 1920.

Le centre sportif de la Fraineuse

Les Diables Rouges, juin 2005


En avril 1921 est créée la Société Spa Monopole par le Chevalier de Thier. On connaît le boum actuel lié à cette entreprise.

Cette même année est créé le circuit de Spa-Francorchamps qui va lui aussi devenir célèbre dans le monde entier.

 

Le Golf des Fagnes date de 1930. En 1930, on pu admirer les premiers meetings d'aviation sur l'ancien champ de courses de la Sauvenière, qui deviendra ensuite l'Aérodrome de Spa-Malchamps.

Spa devient une ville culturelle de renommée mondiale d'abord grâce à la création du Festival de Théâtre en 1959 puis avec la naissance des Francofolies en juillet 1994. Un festival musical, créé sur une idée de Pierre Rapsat. C'est à lui qu'était dédiée la 10ème édition ( Le site des Francofolies )

 

Rando VTT :


Autour de Spa: "Que nos Ardennes sont belles !"

Départ : Tiège (sortie d'autoroute : Spa)

Distance : 32 - 36 Km

Difficulté : Difficile (à partir de 12 - 14 ans)

Balisage : Oui (fléchage n°6 puis suivre le n°2)

Particularité : Chemins forestiers, sentiers de rêve parmi les feuillus. Découvrir Spa et ses alentours dans le calme et la nature.

Chemins, sentiers adaptés uniquement aux VTT

 


Mise à jour le Vendredi, 29 Août 2008 09:10
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.