VTT : Visé - Maastricht, 32 km à l'allure d'une péniche PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Best of Verviers   
Jeudi, 21 Août 2008 14:21

Départ : Visé (quai de l'Aiguillon)

Distance : 32 Km

Difficulté : Facile (à partir de 10 ans)

Balisage : Parfois (Ravel, sentier de St jacques,...)

Particularité : Pistes cyclables, traversée de la Meuse en bac, une écluse en fonctionnement, traversée de Maastricht, piste le long de l'eau, deux pays,... Chemins, pistes et routes en très bon état.

Visé - Maastricht : "32 km au fil de l'eau"

Petit topo : Un parcours tout plat, le long de l'eau, sans voitures, au bord de l'eau ou sur des pistes cyclables (des vrais !).... De Belgique aux Pays-Bas en roulant le long du Canal Albert, de la Meuse. Nous attendent : Une écluse, des péniches, un passage en bac, des pistes cyclables, la traversée de Maastricht la ville du traité de 1992, des petites maisons sympas, des oies, ...
Un vrai régal ! A faire lorsque le vent ne souffle pas trop. Par temps de pluie s'abstenir !

 

1. Le départ se fait Quai du Halage à Visé. Du centre ville, traverser la Meuse en direction de Haccourt, Bassenge,.... Directement après la traversée du pont, prendre à gauche. Repasser sous le pont à gauche encore, vous êtes au bon endroit.

La rue est pavée et des oies peuvent montrer une certaine présence sur les bords de la route. Au bout de cette rue prendre à gauche le long du bras de Meuse. "Quai de l'Aiguillon", un revêtement routier impeccable. Une rue bordée d'arbres. Des pêcheurs, des bateaux amarrés. Un autre monde déjà !

Au rond point, face au Canal Albert, traverser à droite puis directement après la petite écluse à gauche. Une piste cyclable dans un petit sous-bois, sous le cris des corneilles nous amène directement au Canal Albert.  Prendre à droite le long de l'eau.

 

 

 

2.  Dévorer la piste cyclable avec passion. Passer sous un pont, continuer jusqu'à l'écluse de Lanaye. Loin du bruit, au rythme des péniches, un vrai dépaysement ! Attendre le passage d'une péniche dans l'écluse et s'étonner de voir descendre la péniche si bas !  Visites guidées possibles.

 


 

Profitez du paysage pour une petite leçon de géographie. A gauche, le canal Albert creusé dans la falaise qui passera ensuite par Genk, Hasselt, Herentals et Anvers avant de rejoindre la Mer du Nord. A droite le petit bras qui mène à la Meuse.

Longer l'écluse par la droite sur une route paisible puis traverser l'écluse à gauche. Directement après le pont, prendre la petite descente sur la droite et suivre le Ravel.

           

3. Une petite route paisible, avec des maisons typiques sur votre gauche. La Meuse sur votre droite. A hauteur d'un café avec petite espace vert situé sur la droite, suivre le Ravel et pénétrer dans un chemin de halage bordé d'arbres qui longe la Meuse. C'est une petite variante à la route qui reste parallèle à notre chemin.

 

 

 
Revenir sur la route et traverser côté gauche pour emprunter la piste cyclable. Continuer, vous êtes déjà aux Pays-bas. 

Un moment il faut retraverser côté droit pour reprendre la piste cyclable de la "Maasboulevard". De très jolies maisons côté gauche de la route.

           

4. L'arrivée dans Maastricht se fait sur une bande cyclable de couleur rouge. Un premier feu, continuer tout droit et passer sous le "Kennedybrug".

 

 

On longe un superbe parc sur notre gauche : le Stadspark. Que de vélos !
Au bout de la "Maasboulevard", un feu pour cyclistes nous permet de nous placer côté gauche de la voirie.

 

 

5. L'arrivée dans le centre avec ses parkings et ses innombrables vélos, les terrasses, .... Parfois des véhicules particuliers (voir photo) nous dépassent. Le jour du marché est le vendredi. Pour s'y rendre, prendre alors à gauche vers le centre.

 


Pour notre randonnée, continuer parallèlement à la Meuse.
On peut prendre la passerelle ou mieux le pont réservé aux cyclistes et piétons afin de traverser la Meuse.
Après le pont, prendre directement à droite et longer la Meuse dans l'autre sens.
       

 

6. Une petite rue piétonne qui traverse parcs et jardins. On continue en restant au plus près de la Meuse. La traversée d'un quartier moderne style quartier universitaire. Possibilité de prendre à angle droit, entre une petite barrière pour se rapprocher de la Meuse au travers d'un espace naturel préservé. Reprendre un peu sur la gauche, la piste cyclable qui passe non loin d'un port de plaisance.
Continuer la piste. Vous êtes sur le "Chemin de pèlerins de Compostelle". Un espace de loisir sur votre droite. La Meuse est cachée.
Enfin, prendre à droite la rue "Kaastteelan bordée d'arbres imposants comme dans une allée. Au fond de la rue prendre à gauche "Trichterweg".

 


 

 

 
7. On arrive à Eisjden. Prendre au plus près de la Meuse pour pouvoir aller prendre la bac qui traverse la Meuse. Il fonctionne de Mai à fin septembre et la traversée (le clou de la balade) coûte 1 euro. Le bac qui relie Lanaye et Eijsden est un énorme succès, mais le contraste entre les deux rives est saisissant.
Depuis sa mise en service en mai 2004, le bac qui traverse la Meuse entre Lanaye et Eijsden pour relier la Belgique aux Pays-Bas pendant la saison estivale est un franc succès. En 2005, près de 40.000 personnes l'ont emprunté.

 


 

Attention, le bac ne fonctionne pas par gros vent ou fort courant. Prendre alors la chemin jusqu'au pont suivant pour franchir la Meuse et descendre le talus herbeux pour rejoindre une route en contre-bas car aucune voie n'est prévue.

           

8. De l'autre côté prendre à droite la rue des Battes puis à gauche la rue G. Bartels. A la grand rue " du Village" prendre à droite jusqu' à une route sur la gauche qui mène au pont de Lanaye. Ne pas traverser le pont.
Descendre à droite avant le pont puis repasser sous celui-ci et revenir sur le chemin initial qui nous ramènera au point de départ.

 


 

 

Notre avis : " Un parcours à faire particulièrement lorsqu'un petit soleil pointe le bout de son nez. Un passage par Maastricht nous promet un véritable dépaysement. Rouler le long de la Meuse ou du Canal Albert reste un plaisir très différent de ce qu'on connaît dans notre quotidien verviétois. Le parcours fait certes une petite trentaine de kilomètres mais peut se faire sans grande préparation. Le passage en bac à Eisjden est une expérience à ne pas manquer. Ca va très vite ! Un itinéraire loin du danger de la route, sur une surface roulante et pas du tout technique. A faire avec vos enfants à partir de 10 - 12 ans. On a vraiment aimé surtout en combinant la randonnée avec un jour de marché : le vendredi."

Mise à jour le Vendredi, 29 Août 2008 08:59
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.