Verviers et sa région à découvrir sur Best of Verviers le site qui vit! www.bestofverviers.be
Klinkenberg Jean-Marie PDF Imprimer Envoyer
Les Gens - Nos Gens

Jean-Marie Klinkenberg, bonjour.

Vous êtes le parrain de Verviers, ville des mots, manifestation qui aura lieu du 12 au 20 mars 2011 dans notre ville. Nous en profitons simplement pour inviter nos lecteurs à relire, cette rencontre, cet échange de fond autour de votre vie, de votre métier, de votre passion pour la langue et les mots...Un grand moment parmi les rencontres "Nos gens" sur Best of Verviers

Jean-Marie Klinkenberg, vous êtes professeur de sémiotique et rhétorique à l'Université de Liège. Le site Best of Verviers vous remercie de bien vouloir répondre à ses questions…

- Jean-Marie Klinkenberg : "Non, non ! C’est moi qui vous remercie de me rappeler à ma condition de Verviétois !"

 
Chapuis Grégoire-Joseph PDF Imprimer Envoyer
Les Gens - Nos Gens

Conférence donnée au THEÂTRE de VERVIERS le 9 NOVEMBRE 1874 Par Monsieur  Th. BOST

Grégoire-Joseph, est né à Verviers le 11 avril 1761. Cette figure verviétoise représentait aux yeux de ses concitoyens, surtout les pauvres, la justice et la solidarité. Philosophe acquis aux idéaux de la révolution française, il fut défenseur acharné du Progrès et des Réformes.

Mort pour l'indépendance du pouvoir civil le 2 janvier 1794.

 
Renard Franck : photographe animalier PDF Imprimer Envoyer
Les Gens - Nos Gens
Franck Renard, vous êtes plongé depuis l'enfance dans un bain de nature. On vous sait plus particulièrement attiré par les Fagnes, les grandes forêts de votre belle région spadoise.
Très tôt donc, la grande nature sauvage est à votre porte. Qu'est-ce qui vous attire en premier dans ces forêts spadoises que vous fréquentez durant l'enfance ?
Qui dans votre famille, votre entourage vous donne cette curiosité, suscite l'intérêt pour alimenter une passion pour la nature ?
 
Chat volant PDF Imprimer Envoyer
Les Gens - Nos Gens

Cette légende est basée sur un fait historique qui s’est passé à Verviers.

Qui a voulu faire voler un chat et quand ?

Cette histoire se passe en 1641.  C’est un apothicaire verviétois nommé Saroléa qui imagina de faire voler un chat.  Saroléa était préoccupé par la conquête de l’air.

 

Comment a-t-il organisé son expérience ?
 
Ma campagne de mai 1940 de Julien Herman PDF Imprimer Envoyer
Les Gens - Histoires vécues

Julien HERMAN né en 1929, secrétaire communal honoraire de Nessonvaux, vous livre quelques-uns de ses souvenirs 1940 – 1945   

J'avais alors onze ans et trois mois et j’habitais rue de Battice à Petit-Rechain, exactement en face du garage des autobus « Le Perron » .

Cette nuit-là, celle du 9 au 10 mai 1940, mon sommeil, profond et paisible comme celui de tous les gosses, s'achevait sur un rêve. Ma mère, penchée sur moi, me disait...

J'ouvris les yeux. Non, ce n'était pas un rêve ! Un intense vrombissement, bien réel, emplissait l'air, faisant vibrer la maison. Au clocher de l'église, les sirènes hurlaient lugubrement. Penchée au-dessus de mon lit, ma mère me disait d'une voix toute tremblante: "Lève-toi m'fi, c'est la guerre !"

 
Souvenirs 1940 – 1945 de Julien Herman PDF Imprimer Envoyer
Les Gens - Histoires vécues
Julien HERMAN né en 1929, secrétaire communal honoraire de Nessonvaux, vous livre quelques-uns de ses souvenirs 1940 – 1945

1. Prémonition d'une mère
2. Ma journée du 17 août 1943
3. Les V1 armes allemandes pour la vengeance
4. Un convoi allemand est attaqué route de Battice
5. Un soldat allemand me vole mon vélo !
6. La libération me surprend à Verviers
7. Miss Olne 1945
 
Randonnée sur le GR 57 de Angleur à Esneux PDF Imprimer Envoyer
La Région - Balades

Envie de découvrir des sentiers bucoliques, de merveilleux paysages pas loin de chez nous ?

Nous avons parcouru pour vous avec Myriam et Jean-Pierre Gilson une étape du GR 57 - Vallée de  l'Ourthe et Sentier du Nord entre Angleur et Esneux soit une distance de 17 kilomètres.
Partis de Verviers central avec un billet "Zone Liège" et un retour "Esneux-Verviers "pour un peu plus de 8,50 euros, nous avons choisi ce moyen de locomotion bien pratique pour nos déplacements.

 
Taloche PDF Imprimer Envoyer
Les Gens - Nos Gens

"

Bruno, né en 1960, son frère Vincent naîtra quant à lui en 1969.

Le premier devint instituteur à l'école Saint Nicolas à Stembert près de Verviers, le deuxième sera mécanicien auto. Bruno est l’aîné et Vincent le cadet d’une famille de 4 enfants.

 

Le site, la Wallonie + de talents au km² nous dit d'eux : " Leur duo à la Laurel et Hardy pousse le geste maîtrisé jusqu’à la caricature, sans jamais franchir les limites de l’exercice. Bruno et Vincent forment le duo des Frères Taloche depuis 1992. Ils viennent de Verviers.

 
Révolution 1830 à Verviers PDF Imprimer Envoyer
Chroniques - Historiques
A Verviers, les faits révolutionnaires de 1830 ne se déroulent pas fin septembre, mais bien fin août, précisément les 28, 29 et 30.

On se souvient de la représentation à Bruxelles de la Muette de Portici, le 25, représentation qui est un peu le déclencheur des événements.

Ces troubles bruxellois sont connus à Verviers le 27.

Immédiatement, la bourgeoisie prend peur et, comme à Liège, forme une commission de sûreté publique. La garde communale est convoquée, une nouvelle garde urbaine est formée.

 
Verviers, vu du ciel PDF Imprimer Envoyer
Verviers - La ville

Verviers vu du ciel : Best of Verviers est heureux de vous présenter ses meilleures images aériennes de Verviers... Ensival, Bielmont, la Grappe, ....

Une collaboration de longue date avec Michel Coumont et ses amis du Royal Verviers Aviation. Vous trouverez leur terrain d’aviation au Laboru. Pour votre plus grand plaisir, prenez déjà de la hauteur sur Best of Verviers.

 
Balade du lac de la Gileppe PDF Imprimer Envoyer
La Région - Balades

Difficulté : Moyen à facile
Un seul passage difficile : montée (50 mètres) sur un sentier étroit et balisé du GR. Pas possible avec poussette d'enfant.

Coups de coeur pour cette balade: Le barrage de la Gileppe et les vues sur le lac, un espace didactique pour reconnaître divers animaux de la forêt en plein bois, de grandes allées puis un joli sentier forestier entre hêtres et chênes. Peu de monde ! Calme, frais en été et bien protégé du vent

 
Jarbinet Philippe PDF Imprimer Envoyer
Les Gens - Nos Gens

Philippe Jarbinet, qui êtes-vous ?

 

- Je suis né à Liège en 1965, exactement 62 ans après Simenon et quasiment au même endroit. J’ai vécu à Herstal, à Jambes, à Liège, à Bruyères, à Olne et enfin à Verviers depuis 1980. Mon père y tenait un magasin rue Laoureux depuis des années. J’ai fait mes études à l’Athénée Royal de Verviers où j’ai passé beaucoup de temps à dessiner dans les marges de ce qui me servait de cahiers. J’y ai rencontré les amis qui me sont les plus chers, ainsi que Nicole, ma douce moitié avec qui j’ai trois filles.

 
Motos liégeoises de légende : Et s’il fallait en choisir une, vers ou irait mon choix ! PDF Imprimer Envoyer
Chroniques - Autos-Motos

Parler des  motos liégeoises sans évoquer le modèle M86 de la FN est impardonnable.

Ce modèle est à juste titre considéré comme étant  un des sommets de ce que nos constructeurs ont réalisés. Beaucoup de connaisseurs la mettent sur la plus haute marche du podium. Je partage cet avis. A elle toute seule  la M86 réunit ce que tous les motards attendent d’une moto, l’élégance, la performance, la fiabilité .En résumé cette moto a tout pour elle. Tout collectionneur essaye d’en posséder une, moi  le premier évidemment.

 
Michel Mohring, histoire d'une passion : les motos anciennes... et liégeoises PDF Imprimer Envoyer
Chroniques - Autos-Motos
Michel Mohring est un jeune retraité dynamique et enthousiaste. Depuis tout petit la moto est au centre de ses loisirs. Après le trial avec des motos bricolées, puis en compétition avec du vrai matériel, le hasard lui a fait connaître le monde de la moto ancienne et surtout celui de la moto liégeoise, et par conséquent la recherche d’ancêtres et leurs restaurations. Tout au long de ces années une multitude, de motos me sont passées entre ses mains.
Pour notre plus grand plaisir, il vous partage sur notre site, la découverte, la restauration et le bonheur de rouler sur une véritable machine de course fabriquée non loin de chez nous à Herstal.
 
Vierge Noire PDF Imprimer Envoyer
Les Gens - Nos Gens

Que s'est-il passé en septembre 1692 ? Le dimanche 18 septembre, Verviers connaît le plus important tremblement de terre que notre pays ait connu jusqu'à aujourd'hui estime-t-on. Un séisme qui est évalué à 6,25 sur l'échelle de Richter. Ce tremblement de terre a été meurtrier."

Ce séisme est à la base de la légende du miracle de la Vierge Noire de l'église des Récollets.

 
Le vaution de Jean-Marie Klinkenberg sur le mode des madeleines de Proust PDF Imprimer Envoyer
Les Gens - Histoires vécues

Notre site a lancé un défi à plusieurs personnalités du monde culturel, nous  vous proposons de  découvrir leurs histoires. Le texte de Marcel Proust "A la recherche du temps perdu" a été proposé comme base de travail. Chacun a été invité à nous livrer un souvenir,  une émotion, un conte, un récit,... sans restriction, en ouvrant toute sa créativité non pas sur base de la madeleine mais bien de la tarte au riz de Verviers.

Pour ce quatrième récit, Jean-Marie Klinkenberg a choisi de nous parler "d'une de ces patisseries plates et résistante appelées vaution" puisque, nous dit-il, "c’est au vautchon seul qu’allaient tous mes suffrages, alors que le patriotisme correctement politique devrait aujourd’hui me pousser à proclamer les vertus de la tarte au riz, comme Christophe Dechêne souhaiterait que moi et d’autres le fassions, mais j’en suis navré, pour moi c’est le vautchon et rien d’autre".

Jean Marie Klinkenberg est un linguiste et sémioticien belge né à Verviers en 1944, Professeur à l'université de Liège, Jean-Marie Klinkenberg y enseigne les sciences du langage, et spécialement la sémiotique et la rhétorique, mais aussi les cultures francophones….Il est membre de l'Académie royale de Belgique. Il est président de l'International Association for Visual Semiotics. Il fut le premier à nous répondre, bonne lecture à tous et toute.Voici son très "proustien" récit :

 
Le Grand-Théâtre de Verviers PDF Imprimer Envoyer
Verviers - Nos lieux
Le théâtre fait son cirque ! Pourquoi ce titre ? Parce qu’au début, le théâtre et le cirque étaient très proches. Comme les Baladins du Miroir de nos jours, les comédiens allaient de ville en ville avec les musiciens, les magiciens, les acrobates et autres cracheurs de feu ; un peu comme dans le théâtre de rue ou la zieneke-parade aujourd’hui.
 
Arrivée de Américains à Verviers septembre 1944 PDF Imprimer Envoyer
Les Gens - Histoires vécues
 

"Un autre groupe de la 1ière armée franchissait la frontière belge le 12 septembre près de la petite cité de Rötgen (nord-est de Verviers). Les habitants s'étaient enfuis dans les bois. Deux jours plus tard, ils commençaient à rentrer conduits par le seul policier de Rötgen.

Ils étaient plongés dans une sorte apathie, tellement rapide et inattendue avait été l'avance des blindés à travers la Belgique.
 
"Le Grand Hôpital de Verviers" PDF Imprimer Envoyer
Verviers - Passé - Présent
   C’est en 1889 que la décision fut prise de construire un « grand hôpital » à Verviers dont un des buts était notamment de réunir plusieurs petits hôpitaux répartis dans la ville un peu suivant les possibilités du moment, le principal situé en Sommeleville et appelé Maison de Miséricorde aura quand même servi pendant 150 ans.

En 1890 une parcelle est acquise au quartier de Séroule ce qui a ouvert des polémiques vu l’éloignement du centre de la ville

 
Balade : Butgenbach, le tour du lac 10 km PDF Imprimer Envoyer
La Région - Balades

Difficulté : Facile

Distance : 10 km

Balisage : Rectangle jaune sur fond blanc

Tour du lac ou "Rund um den See" peut-on lire sur les panneaux en bois tout le long de cette promenade joliment aménagée. Passez dans le village de Butgenbach puis descendez vers le lac. A hauteur de "l'Hôtel du lac", vous trouverez un parking aménagé le long de l'ancienne voie de chemin de fer où vous trouverez aisément place.

 
Le lac de la Gileppe PDF Imprimer Envoyer
La Région - Visiter la région

Le tour du lac de la Gileppe à pied ou en VTT est un de nos coups de cœur. Nous nous y rendons très souvent. Jamais l’on ne s’en lasse. Le paysage diffère à chaque saison. Tout y est beau et calme.Il nous arrive d’y voir du gibier en fin de journée ou au petit matin.

Pour faire le tour du lac, il faut compter un peu plus de 15 km au départ du parking.

 
<< Début < Préc 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 2 de 3