Les rivières de l'École liégeoise du Paysage PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Albert Moxhet   
Mardi, 25 Juillet 2017 13:07

Samedi Coup de coeur d’Albert Moxhet

Dans la ligne développée par Jacques, son père, Julien Goijen organise, au Moulin de Bardonwez (Rendeux), sa première exposition de l’École liégeoise du Paysage. Si le lieu déborde quelque peu du cadre géographique habituel de cette chronique, le thème, les artistes et leur inspiration ne s’en éloignent guère, que ce soit par les sujets traités, la manière et l’appropriation du paysage ardennais.

 
Se tenant dans un moulin à eau sur les bords de l’Ourthe, cette exposition réunit un ensemble de tableaux qui représente bien l’esprit de la tendance post-impressionniste que, en son temps, le critique Jules Bosmant a définie sous l’appellation d’École liégeoise du Paysage. S’épanouissant dans le dernier quart du XIXe siècle jusqu’à nos jours ou peu s’en faut, cette tendance n’est pas un groupe constitué, mais bien le reflet varié d’une sensibilité qui a inspiré, au départ de Liège et sur toute l’Ardenne, le travail de nombreux peintres d’origines diverses dont l’un des plus célèbres est assurément Richard Heintz.

Beaucoup de ces tableaux n’étaient pas nécessairement connus du grand public, car ils relevaient souvent de collections privées, donc peu accessibles. Des questions d’héritage et, en conséquence, la dispersion de patrimoine ont permis plus tard de découvrir nombre de ces œuvres, voire d’en révéler les auteurs. On ne pourrait estomper le rôle de Jacques Goijen dans l’ouverture au public de ce courant artistique. Depuis plus de trente ans, cet antiquaire-collectionneur, motivé par son amour de l’Ardenne, a rassemblé et restauré un très grand nombre de tableaux qu’il propose jusqu’en Amérique dans des expositions souvent organisées selon un thème. Il a aussi rédigé un impressionnant dictionnaire des peintres de cette tendance.

 


 

Avec Tableaux de rivières, Julien Goijen montre qu’il met fidèlement ses pas sur la piste tracée par son père. En choisissant  d’exposer, durant de trop courtes heures, dans un lieu célébré par un tableau de Fernand Blanvalet, le Moulin de Bardonwez à Rendeux, il présente des œuvres constituant « une sélection de rivières, ruisseaux, étangs, moulins, paysages et pêcheurs de notre région peints durant la première moitié du XXe siècle. » On y retrouve, à côté d’une trentaine d’autres, les signatures de Richard Heintz, Edmond Xhrouet, Frans Bols, Omer Courtoy, Léon Claessens, Félicien Absil ou Roger Faufra, illustrés sur cette page.

[Exposition Tableaux de rivières, Moulin de Bardonwez, 6987 Rendeux, vendredis, samedis et dimanches d’août, 10-14h, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , 0473/61 05 98]

 

                                                                                                                                                                            

 

Mise à jour le Mardi, 25 Juillet 2017 13:39
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.