Gaspard Talmass à Maison-Bois. Jusqu'au 8/01/16 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Albert Moxhet   
Jeudi, 17 Décembre 2015 18:43
14.00

Samedi Coup de cœur d’Albert Moxhet

Depuis peu, on le sait, le Centre Culturel Régional de Verviers présente des expositions dans le restaurant du Tennis Club de Maison-Bois. L’artiste actuellement exposé est l’illustrateur heusytois Gaspard Talmasse, qui, alors qu’il n’a pas encore trente ans, a déjà une belle carrière derrière lui, mais aussi des projets qui se bousculent.

 
T itulaire d’un bac en Arts plastiques-Bande dessinée obtenu à Saint-Luc Liège, Gaspard Talmasse travaille en free-lance dans l’illustration et la réalisation de toutes les étapes de la BD. Ce qui l’a conduit aussi à diverses reprises vers l’image animée. C’est ainsi qu’en 2010-2011, on le trouve comme dessinateur et coloriste pour Le Magasin des Suicides, (2012), le premier film d’animation de Patrice Leconte, par ailleurs réalisateur des Bronzés, mais aussi de Monsieur Hire, du Mari de la coiffeuse ou de La veuve de Saint-Pierre.

On le retrouve ensuite sur la série Petz et, en 2013, comme formateur dans la production d’Avril et le monde truqué, film d’animation inspiré de Jacques Tardi, un des maîtres de la BD, ce qui constitue un retour aux sources pour le jeune illustrateur. À l’heure actuelle, Gaspard Talmasse prépare les illustrations d’un nouveau livre pour enfants d’Isha Bottin, une scénariste d’origine belge qui travaille au Québec. Deux projets de bandes dessinées mobilisent aussi son inspiration, que ce soit à propos du Rwanda ou d’un thème fantastique.

Les œuvres exposées au Tennis de Maison-Bois témoignent d’un talent très à l’aise dans l’évocation d’atmosphères nocturnes, aussi bien dans un décor urbain que dans une nature exubérante. La gamme des bleus et des verts foncés y prend – paradoxalement peut-être – du relief et de la perspective grâce à des brumes humides et translucides. Mais la lumière du jour s’affirme aussi avec éclat pour transcrire la chaleur sèche d’une terre aride ou la moiteur ombrée d’une forêt tropicale. Personnages et animaux sont dotés d’une présence dont le réalisme est tempéré par le style d’interprétation voulu par le ton du récit.

Cette exposition est révélatrice d’un talent bien maîtrisé et prometteur d’un riche avenir. Elle est ouverte au restaurant du Tennis de Maison-Bois, Drève de Maison-Bois, 37, 4910 Theux, jusqu’au 8 janvier 2016, tous les jours de 9h à 12h, et de 14h30 à 18h. Accès restreint aux clients du restaurant de 12h à 14h30 et de 18h à 22h. Contact : Luc  Pirard , Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.  087/39.30.31087/39.30.31, Gaspard Talmasse : 0471/40.02.30

 

 

 

Mise à jour le Jeudi, 17 Décembre 2015 19:10
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.