L'Atelier de la Lune Bleue. Spa, Salon Gris. Jusqu'au 25/05 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Albert Moxhet   
Jeudi, 21 Mai 2015 21:51

Samedi Coup de cœur d’Albert Moxhet

Sable et pastel sont les deux fers de lance de l’Atelier de la Lune Bleue, placé sous la houlette de Marie-Françoise Peters. Une exposition ouverte jusqu’à ce lundi 25 mai au Salon Gris du Casino de Spa présente un grand nombre de travaux réalisés par les élèves de cette artiste aux talents multiples qui a popularisé le travail des sables de couleur.

 
Dès l’entrée, le visiteur est confronté à  la diversité de cette matière dont il va découvrir l’épanouissement quelques pas plus loin. Des centaines de petits flacons de verre forment, en effet, un nuancier proposant des sables de toutes origines dans une grande variété de tons.  Les grilles-cimaises se chargent ensuite d’emplir le regard  avec une profusion de tableaux dont il est parfois difficile de se rendre compte qu’ils relèvent de la technique des sables.

Les œuvres au pastel – le plus souvent, du pastel sec – alternent, dans l’exposition, avec les sables, mais dans un cas comme dans l’autre, on se rend compte de l’important travail fourni par les élèves de Marie-Françoise Peters et donc aussi de la qualité de l’enseignement prodigué par celle-ci. Il est manifeste que, quel  que soit leur âge, ces artistes prennent de l’aisance et une belle liberté d’interprétation.

On ne s’étonnera pas qu’il y ait des copies d’œuvres célèbres, c’est traditionnellement un excellent moyen d’apprendre, de se faire la main … et de rester modeste ! Mais l’exposition montre avec brio que la patiente technique des sables, loin de se limiter à un certain hiératisme qui semblait la caractériser il y a quelques années encore, a gagné beaucoup en souplesse et s’adapte à de nombreux styles au gré de l’intérêt de chacun.

[L’Atelier de la Lune Bleue expose au Salon Gris du Casino de Spa, dans les jardins du Casino, jusqu’au lundi 25 mai, de 13h30 à 18h.]   

Mise à jour le Jeudi, 21 Mai 2015 22:16
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.