Livres. Simenon / Edmée De Xhavée PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Albert Moxhet   
Vendredi, 15 Avril 2016 04:42

Samedi Coup de cœur d’Albert Moxhet

Deux livres aujourd’hui dans cette chronique, trois auteurs dont deux sont verviétois d’origine. Christian Libens s’est associé à Michel Carly pour débusquer les attaches belges de Georges Simenon dans ses vaste production. Edmée De Xhavée, dans un nouveau roman, fait revivre un pan de la vie verviétoise du XXe siècle. 

 
La Belgique de Simenon

En proposant au lecteur de visiter La Belgique de Simenon, le duo Michel Carly-Christian Libens lui offre le résultat de recherches minutieuses et que l’on devine passionnées. Les deux auteurs sont, en effet, des simenoniens patentés et leur connaissance de l’univers du père de Maigret leur permet de retrouver, dans notre pays et au travers de détails parfois minimes, des éléments de ce que fut la réalité vécue par Simenon, la façon aussi dont il s’en inspira.

 

En courts chapitres amplement illustrés de documents d’époque, les auteurs retracent la jeunesse liégeoise, le début de carrière journalistique, l’installation à Paris de Georges Simenon, puis l’éclatant succès du romancier et ses retours chez nous. Analysé tranche par tranche, cet ensemble fait l’objet d’enquêtes minutieuses et parfois surprenantes – Maigret n’est pas loin et le sous-titre du livre est 101 scènes d’enquêtes – qui mettent au jour le contexte, les souvenirs du romancier, des témoignages. Une fiche est établie chaque fois pour le livre concerné, donnant entre autres renseignements les localisations de l’action, ainsi que les adaptations à l’écran qui en ont été tirées.


On peut lire cet ouvrage d’un bout à l’autre, on peut aussi picorer des chapitres indépendamment l’un de l’autre, comme on le fait avec les romans ou les épisodes de la série télévisée interprétées par Bruno Cremer. Souvent, le travail de recherche des deux auteurs se double d’une réflexion qui dépasse le simple résultat de "l’enquête" qu’ils ont réalisée, ce qui accroît la portée de cet ouvrage original et bien écrit.

 


 

[Michel CARLY – Christian LIBENS, La Belgique de Simenon,101 scènes d’enquêtes, préface de Jacques De Decker, Neufchâteau, Éditions Weyrich, 2016, ISBN 978-2-87489-337-7]

--------------------

Villa Philadelphie

On connaît le penchant d’Edmée De Xhavée pour l’évocation de la vie de la "bonne bourgeoisie" de notre région à l’époque de la prospérité industrielle liée au textile. Tantôt en reconstitutions biographiques, tantôt en fiction romanesque, que ce soit dans la nouvelle – genre où elle excelle – ou dans le roman, Edmée a le talent de faire ressentir le contexte et l’atmosphère dans laquelle vivait une société aisée régie par des codes assez stricts.

 


 

C’est encore le cas dans Villa Philadelphie, une saga familiale se déroulant dans les environs plus ou moins fictifs de Verviers et couvrant la période 1920-1960 articulée sur trois générations. Le déroulement du temps, truffé de détails bien observés dans une vie quotidienne scandée par les obligations de la bonne société, rend compte de l’évolution de personnages dont certains s’enferrent dans les caractères que l’on devine au départ de l’intrigue (Rosalie, Édouard), tandis que d’autres (Éveline, Paul) prendront leur essor en découvrant une liberté qui les révèle à eux-mêmes.

 

Ce roman est le portrait, cruel par certains de ses aspects, d’un milieu social convenu, c’est aussi la description tour à tour caricaturale et subtile de caractères sculptés à la flamme par ce sentiment si diversement vécu qu’on appelle amour.

 

[Edmée DE XHAVÉE, Villa Philadelphie, Barry, Éditions Chloé des Lys, 2016, ISBN 978-2-87459-908-8]  

Mise à jour le Vendredi, 15 Avril 2016 05:21
 

Vous n'avez pas le droit d'ajouter un commentaire : veuillez vous connecter ou vous enregistrer.