Le chat allergique par les vétérinaires de la clinique ADK Imprimer
Écrit par Clinique Vétérinaire ADK   
Vendredi, 31 Août 2012 06:22

Les vétérinaires de la clinique ADK à Heusy nous partagent leur quotidien et expériences.

Un chat adulte est présenté à la clinique suite à la formation d'un ulcère le long de la lèvre supérieur .


Diagnostic
Celui de cancroïde labial ou ulcère atone est posé sur base de l'aspect de la lésion. Cette maladie fait partie des différentes formes que peut prendre une réaction allergique chez le chat. 

Causes
Elles sont variées mais la cause principale est la puce. Dans 90% des cas, les puces qui se nourrissent du sang du chat déclenchent la réaction allergique. Pour les 10% restant, les responsables peuvent être comme pour nous, l'alimentation, les acariens, le pollen, les squames humains,...
Allergie et complexe éosinophilique
La réaction allergique entraîne une libération massive de globules blancs (les éosinophiles ou autres) qui conduit à la formation de plaies. Ces lésions se localisent sur la peau de manière généralisée (dermatite milliaire) ou localisée (plaques ou granulomes éosinophiliques) mais aussi sur les lèvres (ulcère atone et granulomes).

 

Traitement
Votre vétérinaire prescrira à votre chat un traitement antibiotique et antiallergique (corticoïdes, immunosuppresseurs, progestagènes) ainsi qu’un traitement antipuce approprié.

Pronostic
Il est généralement bon à court terme. Dans de rare cas, le chat ne répond pas aux traitements antiallergiques. Il faut alors suspecter une tumeur et une biopsie est nécessaire pour confirmer le diagnostic. Les récidives sont fréquentes.

 

 

Chronique et conseils des vétérinaires de la

Clinique vétérinaire ADK

Rue Bouquette 4800 Heusy

087/23.11.13

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Mise à jour le Vendredi, 31 Août 2012 06:31